Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 21:51



Depuis le temps que l'on me pose la question, voici, enfin, la réponse, le grand secret. Beaucoup d'entre vous savent faire la pomme de touline classique, avec un brin. Mais le problème, c'est qu'elles ne sont pas symétriques, et on appercoit les virages. Avec cette méthode, on obtient quelque chose de plus régulier, symétrique. Certains puristes diront que ce n'est pas la "vrai" pomme de touline, que là, on est plus dans la pomme de tireveille. Bon, et alors ?l'important c'est obtenir quelquechose de joli, et je met au défi n'importe quel puriste de me faire une pomme de touline aussi parfaite que celle avec cette méthode.
Je vous l'accorde, cette méthode est un peu plus compliquée, surtout lorsque l'on débute, mais une fois que l'on a pigé le  truc, vous pourrez en fabriquer des milliers.




Tout d'abord, amarrez 3 brins ensembles, ou un plié en deux, plus un autre. Mais pour débuter, je vous conseille de prendre 3 couleurs différentes.



Commencez par réaliser une tête de more, c'est à dire que vous passez chaque brin dessus le suivant, comme un scoubidou.



Puis réalisez un cul de porc (c'est pas moi qui invente les noms...) c'est à dire, passez chaque brin sous celui d'à coté...



... de manière à ce que chaque brin revienne à son point de départ. Avec trois couleurs, c'est plus facile, puis que chaque couleur forme un cerle. C'est à ce moment là que vous placez une bille au centre, et le plus dur est fait.



Maintenant, vous n'avez plus qu'à doubler la tête de more par l'intérieur, c'est à dire suivre la trame déjà existante...



Puis, doublez le cul de porc, et ainsi de suite...



Pour le serrage, aidez vous de l'épissoir, et serrez progressivement, brin après brin, cercle après cercle, jusqu'à ce que plus rien ne bouge entre vos doigts.



Coupez au ras l'excédent, brulez si c'est du synthétique, et rentrez à l'épissoir les extrémités à l'intérieur pour les cacher. Le tour est joué. Bon courage, et n'hésitez pas à laisser un commentaire....

 

Vous pouvez retrouver dans l'article suivant la façon de réaliser la pomme de touline classique :

 

http://nico-matelotage.over-blog.com/article-realiser-une-pomme-de-touline-68543311.html

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Merci pour les explications, cela fait des années que je croise des vendeurs de plage ici au Brésil qui vendent des portes clés, je me suis déjà dit plus de100 fois ,je vais voir comment c'est tressé et grâce ou malheureusement au confinement ici au Brésil depuis vendredi dernier , j'ai pris 30 minutes pour regarder votre tuto et en réaliser une de la première fois.... Je suis assez fière. Merci a vous. Comme disait Coluche, je ne mourrai pas bête... Merci Bruninio en direct de Villa Velha au Brésil. WhatsApp grátis via un wifi +55(27)988.015931
Répondre
L
Salut,
Merci pour ton petit topic !
Répondre
L
Ji arive passssss:'(
Répondre
Y
Bonjour,
Je suis débutant et j'arrive à faire une pomme de touline à 1 brin. Je trouve plus esthétique celle à 3 brins mais je n'arrive pas à comprendre les premières photos, en particulier où se trouvent les 3 brins reliés entre eux. Il serait bons de disposer de plus de photos plus explicites pour bien comprendre les passages des brins.
Répondre
N
Bonjour Yann, honnêtement, je vais avoir du mal à faire plus clair ! les 3 brins attachés ensembles sont dessous (entre vos doigts) et vous nouez une tête de more (soubidou) en haut. Puis un cul de porc en dessous.
M

merci pour les explications d'une grande limpidité, c'est vrai qu'après qqs essais infructueux, la pomme de touline avec 3 brins est vraiment plus belle que celle faite avec un seul bout. auriez
vous un nœud à proposer pour en faire un porte clé sympa, j'ai fait un nœud de pendu mais je ne trouve pas ça très esthétique. Encore merci et très beau blog!!!
@ +


Répondre

Présentation

  • : nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche