Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 21:58

j'ai eu l'occasion de restaurer il y a peu, deux vieilles poulies, qui dataient de la première moitié du 20ème siècle. Ultra déséchées, je les ai d'abord traité avec un mélange huile de lin/essence de térébenthine, ensuite j'ai réalisé les estropes.

 

  noeudsuite3 1931

 

Vous pouvez voir la différence de couleur entre la partie traitée, et la non traitée.

 

 noeudsuite3 1935

 

préparation de l'estrope : calculez correctement la longueur necessaire à la réalisation de l'estrope, plus l'épissure, en tenant compte de l'allongement du cordage (environ 6% pour du chanvre, tout dépend de la qualité)

 

 noeudsuite3 1937

 

noeudsuite3 1936

 

réalisez une épissure carrée (il est possible de réaliser en épissure longue, mais c'est moins solide)

 

 noeudsuite3 1946

 

 Ensuite, mettre l'ensemble sous tension, au maximum. Une fois terminé, il doit y avoir le moins d'allongement possible, sous peine de voir la poulie déchausser lors de l'utilisation.

Il faut maintenant réaliser un amarrage plat pour resserrer l'estrope sur la poulie. Là, en l'occurence, il s'agit d'une estrope double.

Mon seul soucis, c'est que j'ai oublié de prendre des photos du résultat final, avant de les renvoyer. Désolé...

Partager cet article

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article

commentaires

thierry 09/06/2010 20:41


J'ai eu la chance d'avoir appris hier dans les années 80 à l'école du bout cad l'école de manoeuvre et de navigation.Perso je trouve que le principe de la herse pour la double estrope permet de
gagner en esthétisme par rapport à l'épissure carrée.


thierry briand 07/06/2010 21:39


Il me semble que pour ce type d'ouvrage on nous à appris a executer une erse en chanvre que l'on tournait en double le chevauchement etant caché par l'amarrage en chanvre goudronné permettant de
souquer l'estrope double


nico 07/06/2010 22:32



Bien sur, les deux solutions sont possibles. Pour ma part, je préfère cette méthode lorsque je réalise des épissures carrées pour les estropes. je m'explique : si tu fais une épissure carrée pour
une seule estrope, tu te retrouve avec une engoujure avec une épissure, et une autre sans, et perso, je trouve cela très moche. Mais l'avantage, c'est que tu controle mieux la tension sur les
estropes, contrairement avec une seule estrope. Apparement, tu as déjà réalisé des estropes, et quelqu'un t'as appris. c'était qui, si c'est pas top secret ?



Nathalie 24/05/2010 21:01


Salut Nico,
Très joli travail comme d'habitude, tu as rendue la vie à ces poulies !
Bisous
Nathalie


Alain 24/05/2010 08:50


Le sujet tombait a pic, j'ai trouvé dans une broc une belle double avec réa en bronze (?) de diamétre 10cm mais sans estrope, bien que je l'utilise en déco, je compte la remettre en état
(esthétique) dans la tradition. D'autres conseils seront bien venu.


nico 26/05/2010 21:39



et bien si tu as des questions particulières, n'hésites pas. je compte faire un article sur les amarrages, cela pourra t'aider.


Si c'est pour mettre dans une maison, évite le chanvre goudronné, car même si c'est un produit naturel, qui n'est pas nocif, c'est une odeur tres forte, qui s'impreigne partout.


corde...ialement



Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche