Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 15:50

Aujourd'hui, je vous propose un tuto pour réaliser un bonnet turc 7 spires 4 ganses. Rien de très compliqué, et je pense même que beaucoup parmis vous le connaissent  déjà. Mais si je vous le propose, c'est dans les jours à venir, à partir de ce modèle, je vous expliquerai comment le transformer à chevrons, avec une méthode qui pourra s'appliquer à tous les bonnets turcs avec un nombre de ganses paire.

 

Commencez par passer dessus, puis revenez à droite du dormant et passez dessus.

 

bn7x4 3939

 

Faites un virage à gauche, sans respecter la loi du virage en passant dessous, puis dessus...

 

 bn7x4 3940

 

.... passez sous le dormant....

 

 bn7x4 3941

 

Puis virage à droite, dessous, dessus, dessous.... 

 

 bn7x4 3943

 

... virage à gauche dessous...

 

 bn7x4 3944

 

Puis, deux fois dessus, puis dessous...

 

 bn7x4 3946

 

Passez sur le dormant, virage à droite, et commencez à exploiter les ganses : dessous...

 

 bn7x4 3947

 

... dessus, encore dessus (on ne fait que préparer le passage au retour), dessous, puis dessus.

 

 bn7x4 3948

 

Virage à gauche, dessous, dessus, dessous...

 

 bn7x4 3949

 

...dessus, dessous, dessus, retout au point de départ..

 

 bn7x4 3950

 

Vous obtenez le 7 spires 4 ganses, que j'utilise souvent sur les manches d'épissoir, car il ferme bien à l'extrémité, et a la bonne longueur pour un épissoir.

 

 bn7x4 3951

 

 

 Je vous laisse vous entrainer, et dans quelques jours, vous apprendrez à le transformer à chevrons.

Partager cet article

Repost 0
Published by nico - dans Bonnets turcs
commenter cet article

commentaires

Alain 14/06/2016 18:19

Bravo pour votre art, c'est très beau et passionnant, mais quel énorme dommage que on ne voit pas l'extrémité de la cordelette, c'est pourtant indispensable pour bien suivre et comprendre la progression de la cordelette. L'absence d'un tel détail rend l'apprentissage une épreuve pour les nerfs, cela tourne au "sac de noeuds", et ceci me semble valable pour toutes les démonstrations... et c'est un passionné de ce métier qui le dit !

Alain 14/06/2016 18:16

Bravo pour votre art, c'est très beau et passionnant, mais quel énorme dommage que on ne voit pas l'extrémité de la cordelette, c'est pourtant indispensable pour bien suivre et comprendre la progression de la cordelette. L'absence d'un tel détail rend l'apprentissage une épreuve pour les nerfs, cela tourne au "sac de noeuds", et ceci me semble valable pour toutes les démonstrations... et c'est un passionné de ce métier qui le dit !

katy 03/07/2015 01:48

Bonjour super tuto merci beaucoup mais j aimerais savoir comment le fermer pour en faire un bracelet . Doit il etre serrer pour tenir ou y a t il une autre solution merci d avance et bravo pour ce blog
Katy

stf 29/07/2013 18:13

bonjour merci pour ce super tuto.par contre 2 photos sont manquante du coup ...je galere:(

Mathias 25/04/2013 18:34

Merci pour votre réponse.
A force de faire et de défaire j'ai fini par comprendre que le problème n’était pas au niveau de la photo no8.
C'est quand j'arrivais au point de départ que je ne suivais pas comme il faut pour doubler. :)
Rien de mieux que la persévérance.
Je le redis, j'adore ce blog

nico 03/05/2013 21:54



faire et refaire, c'est exactement ça !


bravo pour la persévérence, on trouve généralement ses erreurs comme ça !



Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche