Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 21:05

Je vous avais déjà montré comment faire un oeil épissé dans du cordage toronné, voici aujourd'hui comment le faire dans un cordage tressé. L'énorme différence réside dans la strucure même du cordage. Les cordages tressés sont constitués d'une âme et d'une gaine, les deux tressées. Il est donc impossible de défaire les tresses pour les re-tresser sur elles même. Il va donc falloir re-créer  la structure du cordage dans l'oeil, en rentrant l'âme dans la gaine, et la gaine dans l'âme.

Ce n'est pas très facile, et je vous invite à le faire sur un cordage ancien pour essayer plusieurs fois. C'est vraiment à force d'en faire que vous comprendrez le truc.

La méthode que je vous montre en est une parmis tant d'autres, mais à mon sens, la plus simple. Attention, tous les cordages tressés ne sont pas forcément épissables. Il devez sentir un peu de jeu lorsque vous malaxez le cordage entre vos mains.

Vous devrez également vous procurer un jeu d'aiguilles creuses, et là encore, attention, faites le tour des magasins d'accastillage, car les prix varient de 25 à 45 € !

 

epissure-tresse 4933

 

Commencez par réaliser à environ 1.5 mètres, un noeud dans le cordage, pour arrêter le "mou" que nous allons créer.

 

epissure-tresse 4936

 

Formez la taille de l'oeil voulu, en laissant une longueur d'aiguille longue à partir de la base de l'oeil. Marquez également l'oeil en faisant des repères. Une croix en haut, et un trait en bas.

 

epissure-tresse 4942

 

Sortez l'âme de la gaine au niveau de la croix en faisant attention à ne pas abimer le cordage.

 

epissure-tresse 4943

 

Vous obtnez ceci :

 

epissure-tresse 4953

 

A l'endroit où sort l'âme de la gaine, faites un repère 1.

 

epissure-tresse 4956

 

Nous allons sortir maintenant encore plus d'âme.A partir du repère 1,tirez sur l'âme, et mesurez une longueur d'aiguille courte et marquez un repère 2.

 

epissure-tresse 4950

 

A partir du repère 2, sortez et mesurez une longueur d'aiguille longue. Marquez un repère 3.

 

epissure-tresse 4957

 

On va maintenant rentrer la gaine dans l'âme. Rentrez l'extrèmité de la gaine dans l'aiguille creuse adaptée...

 

epissure-tresse 4963

 

... et rentrez au niveau du repère 2 pour ressortir au repère 3.

 

epissure-tresse 4967

 

Ajustez l'ensemble pour que le repère sur la gaine (celui que j'ai appellé du bas tout à l'heure) se trouve au niveau du repère 2.

 

epissure-tresse 4974

 

Prenez l'âme maintenant, et effilez l'extrèmité, pour les couper, et amincir l'ensemble. Vous pouvez même le scocher.

 

epissure-tresse 4975

 

Rentrez l'âme dans la gaine au niveau du repère sur la gaine...

 

epissure-tresse 4979

 

Et faites ressortir le plus loin possible sous la croix, en faisant attention à ne pas piquer dans l'âme.

 

epissure-tresse 4982

 

Là encore, ajustez l'ensemble, et vous obtenez un jonction entre l'âme et la gaine qui devrait ressembler à peu près à ça :

 

epissure-tresse 4986

 

Sortez un peu la gaine de l'âme, et coupez là en biseau, avant de la faire re-rentrer dans l'âme.

 

epissure-tresse 4988

 

A l'endroit ou l'âme ressort, faites un petit repère, sortez en un peu plus, et coupez au niveau de votre repère. On va maintenant amincir l'extrèmité....

 

epissure-tresse 4992

 

En effilant et en coupant l'âme.

 

epissure-tresse 4993

 

En partant du noeud que l'on a créé sur le cordage, repoussez le mou vers l'oeil....

 

epissure-tresse 4994

 

La magie va s'opérer, l'oeil va se refermer, et prendre sa forme définitive.

 

epissure-tresse 4996

 

Comme je vous l'ai dit un peu plus haut, il vous faudra recommencer plusieurs fois pour vraiment comprendre les petites subtilitées de ce genre de nouage. Bon courage à vous !

 

epissure-tresse 4999

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article

commentaires

Guy Capra 23/02/2014 10:57

Bonjour,
Quel beau travail ! On voit bien et on comprend que c'est un vrai métier !
Une question de néophyte : pour faire simplement et rapidement un œil au bout d'un bout - avec un œillet de protection ou pas - peut-on faire une surliure simple, sans aucune couture ?
Ce sera bien sûr moins 'pro' et moins esthétique, mais cela tiendra-t-il ?
Cordialement,
Guy

Spinnaker 21/06/2013 18:45

Super méthode!
juste une tout petite remarque: si le cordage avait une âme et une gaine de couleur différentes ce serait plus facile à déchiffrer sans se fatiguer les yeux!
Encore merci.
AF

Jerome 16/01/2013 21:06

Bonjour,

Merci pour ce merveilleux site, très pédagogique.

J'ai une question concernant l'épissure sur cordage tressé. J'essaye d'en faire une sur un cordage tresse dont l’âme est constitué de 3 torons
(http://www.zpag.net/Noeuds/Images17/Cordag46.jpg).
Problème : lorsque je veux rentrer la gaine (vide) dans l'ame, les torons de celle-ci se décommettent !!
Faut-il utiliser une autre technique ?
D'avance merci.

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 22/06/2011 13:18


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-25, THÉORÈME DE L'ÂME

LES MATHÉMATIQUES DE L'INSTANT PRÉSENT.

Cordialement

Clovis Simard


Raf 02/06/2011 10:45


J'habite quand même dans une région de "marins d'eau douce" parce qu'en Alsace c'est pas la mer qui nous dérange... Le gars ne connait pas trop ses cordage tan pis laissons le dans son coin...:-)
Merci pour le conseil en tout cas... C'est un plaisir de passer sur ton blog une fois par semaine pour apprendre des choses ou voir le travail des autres... J'espère bientôt pouvoir y participer...
A bientôt.


Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche