Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 18:00

Allez, pour débuter cette troisième année je vous fais un petit cadeau :  un tuto sur une baderne un peu particulière, très esthétique, pas facile au début à comprendre, mais au final, très simple dans sa construction. Vous verrez également qu'elle n'est pas facile à serrer et à équilibrer.

 

 

 noeudsuite3-0814.JPG

 

Commencez par réaliser une série de trois demi clés, en passant toujours par dessus. Vous allez comprendre rapidement que l'on ne fait que préparer des ganses 2 fois dessus, et 2 fois dessous, avant de les exploiter ensuite. 

 

noeudsuite3 0826 

 

Passez encore 3 fois dessus comme ci dessous...

 

 noeudsuite3 0827

 

... puis passez sous la ganse 2 fois dessous, puis dessus....

 

 noeudsuite3 0828

 

... puis dessous, 3 fois dessus....

 

 noeudsuite3 0829

 

... remontez vers le haut, et traversez tout le noeud en exploitant les ganses, à savoir : dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, dessus...

 

 noeudsuite3 0830

 

... encore dessus, sous le dormant et remontez de nouveau pour traverser le noeud et exploiter de nouveau les ganses.

 noeudsuite3 0831

 

Retour au point de départ....

 

 noeudsuite3 0832

 

Vous pouvez commencer de doublage....

 

 noeudsuite3 0833

 

Comme je vous le disais en intro, ce nouage est très difficile à serrer et à équilibrer. Il est à noter que si vous augmentez le nombre de demi clés du départ, on peut l'allonger à l'infini.

Bon courage à tous .....

 

noeudsuite3 0835

Partager cet article

Repost 0

commentaires

frank 30/08/2012 00:22

Excellent cette baderne,
tres bon tuto, tres clair
Bravo

Pour la première réalisation je suis parti pour un serrage sur le "fils" exterieur et cela a été un véritable catastrophe
J'ai décidé de tout démonter et de recommencer
et cette fois ci je suis passé sur le "fils" intérieur
et cela devient beaucoup plus facile à serrer

Pour l''equilibrage, j'ai trouvé aussi que c'etait plus facile à équilibrer une fois, le "triplage" de la corde finalisé

j'ai ensuite laissé "l'excédent" au niveau des deux boucles supérieurs et inférieur
et corriger en serrant de nouveau

Etant nouveau dans l'univers du matelotage
je n'ai pas vraiment de technique et j'essaye !!!
Ma méthode n'est peut etre pas tres académique....

frank

nico 03/09/2012 21:58



pour le serrage, il faut procéder en effet par l'intérieur, leur donner la forme définitive, et ensuite ajuster dessus les extérieurs.


on dit que c'est en forgeant que l'on devient forgeron, c'est pareil pour les noeuds !



since michel 08/07/2010 23:32


merci Michel


since michel 07/07/2010 10:07


Merci pour cette magnifique BADERNE
Quand tu dit qu'on peut l'augmenter à l'infini;il faut peut être rester sur un nombre impaire de demi clés du départ (5-7-9......)
MIchel


nico 08/07/2010 23:02



les demi clés que l'on peut augmenter sont celles des cotés, pair ou impair, tu peux en mettre autant que tu veux.



Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche