Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 21:09

Voici de nouveau quelques contributions d'internautes. Comme je l'ai déjà dit, ce blog est aussi le votre, et c'est ce qui le fait vivre. Je suis d'ailleurs très content, puisque je recois de plus en plus de photos, notament de nouveaux contributeurs : bienvenue à eux. Le problème, c'est que je manque cruellement de temps dans le classement de mon pc. Donc si par harsard, vous m'avez envoyé des photos que j'aurais oublié de publier, n'hésitez pas à me le dire !

 

 

Tout d'abord, des photos de David, qui habite dans les Vosges, et qui adore le matelotage. Il a réalisé de très jolies bagues.

 

001

 

 002

 

 

 006

 

Ensuite, l'incontournable Michel, qui a réalisé un bracelet en chanvre 3mm avec un bonnet turc 7 spires, 16 ganses !!

 

 bracelet 003

 

Ensuite, Dominique, marin pêcheur du Croisic, qui a réalisé cette incroyable touline, et qui a envoyé une photo de lui en entier. (d'ailleurs, Dominique, tu ne m'as pas répondu pour savoir si tu voulais que je floutte ton visage, dans le doute je l'ai fait, mais je peux le retirer si tu veux)

 

 contributions-du-9-novembre 0631-2

 

Et puis quelques jolies créations, dont une magnifique baderne.

 

 contributions-du-9-novembre 0641

 

Ensuite, quelques réalisations de Jeremy, dont je n'ai aucune info. Comme je le dis souvent, quelque soit votre niveau, n'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos créations.

Voici quelques jolies toulines, 

 

 DSC01919

 

Et deux bonnets turcs 3S X 4G.

 

DSC01920 

 

La photo suivant m'a été envoyée par Nicolas, breton d'origine, qui a découvert mon blog il y a un an, et qui s'y est mis tout doucement. C'est un bel échantillon de ce qu'il sait faire, et c'est très encourageant. 

 

 DSC03143

 

Vous vous rappelez d'Elaine et Fred, à qui j'avais consacré un article, et qui réalisent de très jolies choses en mélangeant le matelotage, le maedup, et leur philosophie de vie, le falun dafa. Voici de nouvelles créations. Toujours aussi zen.

 

 DSCF1203

 

 DSCF1212

 

 DSCF1214

 

 DSCF1215

 

 

Voici une petie création d'Anh, de Concarneau (la Bretagne ? encore ??) qui détourne le matelotage, pour en faire de petits objets très sympa.

Vous pouvez voir son blog en cliquant ici : http://4sardines.canalblog.com/

 

 

 

 les grigris du marin

Pour terminer, voici les créations de Yoan (Breton ??) qui fait des très jolies choses parfaitement exécutées. On sent la pratique et une bonne expérience. Bravo à lui. 

 

Voici d'abord un très joli bracelet en cuir.

 

 Web 0001

 

Web 0002 

 

suivi d'une très belle corde de cloche.

 

Web 0004 

 

et enfin un très bel épissoir, avec un très beau bonnet turc à chevrons. Un 7 spires 4 ganses transformé à chevrons je crois.

 

Web 0006 

 

 Encore merci et bravo à vous tous, continuez, ne lachez rien, et surtout, prenez du plaisir à faire tout ça.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 21:47

Alors, aujourd'hui, je vous propose de découvrir la tresse carrée. Cette tresse est parfaitement carrée, mais pleine au centre. Elle était autrefois réalisé avec des cordages goudronnés à coeur, et en faisait de très bonnes tresses pour réaliser des joints d'étanchéïté. Et non, ce n'est pas un scoubidou, comme j'ai pu l'entendre des dizaines de milliers de fois. Elle est très esthétique, mais pas facile à réaliser, surtout si vous ne restez pas concentré. Son seul défaut est le démarrage, qui n'est pas carré au départ, et qu'il faut donc couper ou cacher sous un bonnet turc par exemple, si vous l'intégrez dans une corde de cloche.

 

tresse-carree 3482

 

A savoir qu'il existe deux méthodes pour réaliser une tresse carrée. Dans les deux cas, faites attention à  veiller à toujours garder vos deux faisceaux de brins parfaitement séparés, et dans l'ordre. Vous travaillerez sous tension, en serrant parfaitement à chaque passage. Pour une meilleure lisibilité, je n'ai pas souqué les passages, et exagéré l'écartement des brins sur les photos.

 

Méthode 1

 

Séparez les brins en 2 faisceaux égaux, donc, 2 fois 4.

 

tresse-carree 3508

 

Prenez le brin extérieur droit, et passez derrière (dessous), faites le ressortir au milieu du faisceau de gauche, puis par dessus, ramenez le brin sur son faisceau d'origine, mais à l'intérieur. Il était l'extérieur droit, il devient l'intérieur droit.

 

 

 tresse-carree 3509

 

Prenez maintenant le brin extérieur gauche, faites le passer dessous, pour le faire ressortir au milieu du faisceau de droite, et par dessus, faites lui rejoindre son faisceau d'origine, à l'intérieur.

 

 tresse-carree 3510

 

Reprenez le faisceau de droite, et recommencez l'étape 1 ; extérieur droit, dessous, milieu faisceau gauche, dessus, intérieur droit.

 

 tresse-carree 3511

 

Puis maintenant étape 2 : extérieur gauche, dessous, milieu faisceau droit, dessus, intérieur gauche.

 

 tresse-carree 3513

 

Lorsque vous aurez travaillé les 8 brins, vous pourrez constater que votre tresse est carrée, il n'y a plus qu'à continuer jusqu'à l'obtention de la longueur voulue.

Attention à bien garder les brins parfaitement à plat. 

 

 tresse-carree 3515

 

Vue de coté.

 

 tresse-carree 3516

  

 Méthode 2

 

Cette deuxième méthode aurait été mise au point, selon Ashley, par le capitaine Smith (c'était qui ???).

Cette fois, faites un faisceau avec 3 brins (ici à gauche), et un faisceau à 5.

 

tresse-carree 3494

 

Partez du coté droit, prenez le brin extérieur, et passez par dessus pour que le brin devienne l'intérieur du faisceau de gauche.

 

 tresse-carree 3496

 

Prenez le brin extèrieur gauche, passez par dessus, pour qu'il devienne l'intérieur du faisceau de droite. On a de nouveau 3 à gauche, 5 à droite.

 

 tresse-carree 3497

 

Prenez maintenant le brin extèrieur droit, passez le DESSOUS, pour qu'il devienne l'intérieur du faisceau gauche.

 

 tresse-carree 3498

 

Prenez le brin extèrieur gauche, passez le DESSOUS pour qu'il devienne l'intérieur droit.

 

 tresse-carree 3499

 

On recommence la première étape : brin extèrieur droit, dessus, intérieur gauche.

 

 tresse-carree 3501

 

brin extèrieur gauche, dessus, intérieur droit.... 

 

 tresse-carree 3502

 

on recommence l'étape 3 : brin extérieur droit, dessous, intérieur gauche. 

 

 tresse-carree 3504

 

de nouveau étape 4 : extérieur gauche, dessous, intérieur droit.... etc.....

 

 tresse-carree 3505

 

Le résultat est le même que la méthode 1.

 

 tresse-carree 3506

 

Maintenant à vous de jouer et de voir quelle méthode vous parle le plus. Personnellement, je préfère la première, qui peut paraitre un poil plus compliquée, mais qui, à mon sens, est plus claire au niveau de la tenue des brins, et offre une meilleur lisibilité quand on ne sait plus où on en est. A savoir qu'avec la méthode 1, on peut augmenter le nombre de brins, dans ce cas on prendre toujours des multiples de 4. (8 brins, 12, 16...)

Pensez à bien souquer à chaque passage.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 21:53

Aujourd'hui, je vous propose une petite révision. Le noeud plat et le noeud de vache. Les deux sont réalisés  avec deux demi noeuds, mais si l'un est extrèmement solide, l'autre, ne l'est absolument pas. Et pourtant, ils sont construit de la même manière. C'est ce que le commun du mortel appelle le double noeud (qui n'existe pas), alors que le nodologue l'appelle noeud plat ou noeud de vache.

 

Si vous regardez la photo en dessous, le noeud plat est en bas, le noeud de vache est en haut.

 

noeudsuite4 3362

 

Pour réaliser un noeud plat, on réalise un demi noeud. Il y a forcément un brin dessous, et un brin dessus (sur la photo il est à gauche)

 

 noeudsuite4 3363

 

il vous suffit donc de réaliser le deuxième demi noeud en prenant celui qui sortait dessus, en commencant dessus.... 

 

 noeudsuite4 3364

 

puis dessous, et dessus. Vous avez un noeud plat.

 

 noeudsuite4 3365

 

Maintenant, voici une variante qui va révolutionner votre façon de faire vos lacets de chaussures : le noeud plat gansé.

C'est tout simple, une fois le premier demi noeud réalisé, faites le deuxième avec les deux brins gansés.

 

 noeudsuite4 3366

 

Vous avez un noeud plat gansé.

 

 noeudsuite4 3367

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 22:13

Aujourd'hui un petit tuto pour réaliser un très joli bracelet avec un noeud de carrick. Ultra simple à réaliser.

 

noeudsuite4 3390

 

 

Pour le réaliser, il faut juste travailler avec deux cordages en double. Le noeud s'exécute comme un noeud de carrick traditionnel.

Le premier cordage plié en deux réalise une demi clé.

 

 

 noeudsuite4 3382

 

Le deuxième cordage plié en deux lui aussi passe deux fois dessous, ensuite il passera dessus, dessous...

 

 noeudsuite4 3383

 

... pour ensuite traverser en exploitant les ganses, à savoir : dessus, dessous, dessus.

 

 noeudsuite4 3384

 

Vous n'avez plus qu'à passer les deux extrémités à travers leur deux ganses respectives, le tour est joué.

 

 noeudsuite4 3385

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 10:04

Aujourd'hui, en ce dimanche pluvieux, je vous propose de réaliser un bonnet turc très particulier : le 8S X 3G.

L'intérêt réside dans ses 3 ganses, puisqu'il se referme parfaitement à l'extrémité un manche d'outil, ou autre. Mais vous allez découvrir surtout, qu'en le serrant parfaitement, sans rien mettre à l'intérieur, vous obtienderez un poignée d'une incroyable solidité et qui vous offrira une bonne prise en main pour une poignée de moteur de tondeuse ou de moteur hors bord.

Ce n'est pas le plus simple des bonnets turc à réaliser, mais si vous suivez parfaitement les étapes suivantes, vous devriez vous en sortir.

 

noeudsuite4 3319

 

Commencez par réaliser 2 tours morts..... 

 

 noeudsuite4 3307

 

Puis passez dessus, dessous (derrière sur la photo) et revenez parallèle au dormant.

 

 noeudsuite4 3308

 

Passez dessous, puis dessus...

 

 noeudsuite4 3310

 

faites votre virage dessus, puis encore dessus. Ce qui nous fait, au total, 3 passages dessus à la suite. Curieux, non ? 

 

 noeudsuite4 3311

 

Passez deux fois dessous,

 

 noeudsuite4 3312

 

passez dessus le dormant, faites votre virage à droite dessous, puis encore dessous.

 

 noeudsuite4 3313

 

maintenant, vous n'avez plus qu'à exploiter les ganses. Devant une ganse 2 fois dessus, vous passez dessus, et devant  une ganse deux fois dessous, dessous. Attention, des fois, comme sur la photo, on peut être ammener à passer deux fois de suite dessus ou dessous, mais c'est normal, on exploitera ces ganses plus tard.

 

 noeudsuite4 3315

 

on continue... 

 

 noeudsuite4 3316

 

au final, vous obtiendrez une succession de croisements dessus et dessous.

 

 noeudsuite4 3318

 

Voici notre bonnet turc 8 S X 3 G, ici sur une extrémité,

 

 noeudsuite4 3321

 

Voyez comme il se ferme parfaitement à l'extrémité.

 

 noeudsuite4 3326

 

Mais comme je vous le disais au début, la version la plus interressante est celle çi : serrée avec rien à l'intérieur, on obtient une poignée incroyable. Une fois le bonnet turc terminé sur vos doigts, vous le doublez, voir le tripler, et vous le souquez soigneusement, et vous vous arrangerez pour faire sortir une ganse au centre.

 

 noeudsuite4 3304

 

Bon courage à tous !!

 

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 21:18

J'étais déjà convaincu du fait que le matelotage est relaxant. Bon c'est vrai, des fois on s'ennerve un peu quand ça ne marche pas comme on veut, mais dans l'ensemble, c'est très relaxant. Il y a quelques semaines, j'ai reçu un message et des photos de Fred et Elaine, qui réalisent un mélange d'origami et de matelotage. Ils sont adeptes du Falun gong, basé sur la compassion,la tolérance et l'authenticité.

En tout cas, vous allez voir qu'une fois de plus, le matelotage n'est pas réservé qu'aux marins, et le résultat est très sympa.

 

DSCF1158

 

 DSCF1161

 

 DSCF1170

 

 DSCF1175

 

DSCF1177

 

 DSCF1181

 

 DSCF1184

 

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 21:33

J'ai déjà eu l'occasion de vous montrer la croix du marin réalisée à partir d'un noeud des amoureux.

Voici une autre version, très simple elle aussi, réalisée avec des têtes de more.

Petit tuto ultra simple, il ne devrait pas vous poser soucis.

  

noeudsuite4 3295

 

Prenez votre cordage, et disposez le de manière à obtenir le shéma ci-dessous, vous obtenez 4 brins avec lesquels vous allez réaliser la première tête de more.

 

noeudsuite4 3290

 

Passez chaque "brin" sur celui d'à coté pour réaliser la première tête de more.

 

 noeudsuite4 3293

 

Ajustez le premier noeud, puis faites une deuxième tête de more, dans le même sens.

 

 noeudsuite4 3294

 

 Souquez le noeud, c'est fini !!!

 

noeudsuite4 3297

 

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 21:37

Aujourd'hui, c'est du lourd. Du très lourd. Il y a quelques semaines, j'avais été contacté par un internaute qui avait fait l'acquisition d'un coffre de marin chez un antiquaire, mais donc les poignées étaient hors d'usage, et qui me demandait de lui refaire. Mais le problème, c'est que ce genre de travaux de matelotage demande énormément de temps, comptez 6 à 8 heures, voir plus, par poignée. Et donc, logiquement, le coût s'en ressent, sans compter les matériaux. Du coup, je lui   ai proposé qu'il les réalise lui même ! bien entendu, je n'allais pas le laisser se débrouiller tout seul non plus, et comme j'avais une poignée à réaliser, j'ai photographié chaque étape.

 

Il faut savoir que ces poignées étaient réalisées par les marins, et ils ne suivaient aucun modèle établi. Ils inventaient, ils créaient. Le modèle que j'ai fait en est un parmi tant d'autres. J'espère qu'il vous inspirera. Votre seule limite est votre imagination. Cet article, s'adresse, il est vrai, à des mateloteurs confirmés, mais si vous débutez, n'hésitez pas à vous lancer !

 

Pour réaliser ce modèle, j'ai utilisé du cordage en chanvre 8mm de diamètre, 10mm et 3mm.

 

poignee-de-coffre 3190

 

Prenez un morceau de cordage de la longueur de la poignée, et réalisez un oeil épissé avec noeud de ride à chaque extrémité.

 

poignee-de-coffre 3059 

 

Amarrez plusieurs brins sur le cordage, ici 6 brins de 3mm. On cachera la misère plus tard.

 

 poignee-de-coffre 3062

 

Puis réalisez une tresse en cul de porc,

 

 poignee-de-coffre 3063

 

à savoir chaque brin sous celui d'à coté.

 

 poignee-de-coffre 3064

 

Il faudra prévoir 8 fois la longueur à gainer par brin.

 

 poignee-de-coffre 3065

 

le plus simple est de partir de chaque coté, cela fait moins de longueur à travailler...

 

 poignee-de-coffre 3068

 

Pour la jonction, emboitez les, réalisez un cul de porc de chaque coté.....

 

 poignee-de-coffre 3070

 

  Puis doublez les...

  

 poignee-de-coffre 3072

 

Réalisez un bonnet turc pour cacher les points de départ des amarrages. Ici des bonnets turcs 5S x 4G.

 

 poignee-de-coffre 3074

 

Vous devriez à arriver  à quelque chose comme ça :

 

poignee-de-coffre 3075

 

Coupez tout ce qui dépasse....

 

 poignee-de-coffre 3076

 

Puis faites une fourrure à demi clé sur les deux oeils (je sais, ça choque, mais on dit des oeils...)

 

  poignee-de-coffre 3101

 

poignee-de-coffre 3104

 

  poignee-de-coffre 3105

 

Vous avez fait la moitié. Maintenant, il faut réaliser la deuxième partie de la poignée, la partie haute. Prenez  un deuxième morceau de cordage et réalisez un bouton à chaque extrèmité (noeud de ride, diamant..)

Pour ma part, j'ai réaliser un diamant à chevrons : tête de more, cul de porc... 

 

 poignee-de-coffre 3078

 

 Puis passez chaque brin de manière à ce qu'il ressorte sous le point de départ du brin d'à coté.

 

 poignee-de-coffre 3079

 

Passez sous deux, et faites ressortir les brins au centre. Il n'y aura plus qu'à réaliser une tête de more par dessus.

 

 poignee-de-coffre 3080

 

poignee-de-coffre 3081 

   

  Découpez dans un morceau de cuir deux petites étoiles... percez au centre, et enfilez une étoile après le diamant.

 

 poignee-de-coffre 3107

 

Avec un autre brin, fabriquez un noeud d'étoile à un brin...

 

 poignee-de-coffre 3152

 

.... et ajustez l'ensemble.

 

 poignee-de-coffre 3153

 

Faites de même de l'autre coté...

 

 poignee-de-coffre 3154

 

...et refaites le même diamant.

 

 poignee-de-coffre 3155

 

Si le coffre possède déjà l'attache, adaptez là, sinon, fabriquez en une vous même. Si vous n'êtes pas bricoleur, ou si vous ne connaissez personne pour le faire, un morceau de cuir peut faire l'affaire.

 

poignee-de-coffre 3179 

 

Mettez l'ensemble en place. Vous avez terminé. Comme je vous le disais, vous n'êtes pas obligé de réaliser ce modèle précisément, laissez libre court à votre imagination.

 

 poignee-de-coffre 3190

 

 poignee-de-coffre 3156

 

 poignee-de-coffre 3190

 

  BON COURAGE !!!!!!

 

 

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 16:21



Voici un très joli noeud que l'on peut mettre à toutes les sauces, aussi bien en bracelet qu'en pendentif. Ultra simple à réaliser, vous commencez par faire un noeud de huit, puis vous le doublez comme sur les photos...

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:00

Céline habite sur l'ile d'Oléron. Je l'ai rencontré la première fois lors d'un stage à la corderie, ou elle débutait alors le matelotage. Elle a refait un deuxième stage, et l'on s'est rencontré plusieurs fois depuis, et elle a beaucoup progressée.

Cela faisait longtemps que je lui demandais de m'envoyer des photos, car je le dis souvent, je trouve que l'univers du matelotage est parfois trop masculin. Je trouve que les femmes ont une vision du matelotage différente des hommes.

Alors mesdames, lancez vous !!!

 

Tout d'abord, deux paires de boucles d'oreilles, l'une avec à la base, un nouage plat réalisée avec du cuir, et l'autre avec des pommes de touline en coton ciré. 

 

04.10.09 026

 

 

 12.05.10 025

 

un pendentif en forme de coeur,

 

 04.10.09 028

 

Puis un autre collier avec un motif inspiré des motifs de maedup.

 

 04.10.09 084

 

Logiquement, sur l'ile d'Oléron, on mange des huitres, et logiquement, il faut les ouvrir. Voici donc des couteaux à huitres, parfaitements gainés. 

 

 10.09.10 042

 

Un pied de lampe fourré en chanvre,

 

 10.09.10 002

 

une très jolie corde de cloche, la aussi en chanvre.

 

 07.08.10 040

 

Et une pomme de tireveille, pour terminer.

 

 16.07.10 158

 

un grand bravo à elle !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche