Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 11:24


Une fois encore je vous propose de gagner un petit cadeau en identifiant la plage oú a été prise cette photo. Bon courage !!

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 13:23



Petit bonjour du finistere au coeur des fetes maritimes. Je vous prends quelques photos pour réaliser des articles. Croyez moi il y a de belles choses a voir ! Au passage j'essaie une aplication pour mon téléphone portable, qui me permettra de publier depuis n'importe ou.

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 22:44

DSCN1453.jpg

 

Je ne compte plus le nombre de fois où l'on m'a demandé comment réaliser ce noeud. J'ai mis très lontemps à me décider à le faire, car la plupart des personnes qui me le demandaient (et me le demande encore) sont souvent débutantes. C'est un noeud qui est très difficile à réaliser, et surtout à doubler et à serrer quand on a pas l'habitude.

C'est un noeud qui se mérite, certains ont trouvé la solution eux mêmes (bravo Michel, je n'ai pas pu utiliser tes photos car elles sont  un peu floues).

Si vous voulez vous lancer, je vous invite à essayer le comprendre, plutot que d'essayer de le reproduire

 

Commencez par sortir une ganse d'une première ganse. 

 

noeudsuite3 2310

 

Puis de la deuxième, une troisième.... c'est le principe de la chainette anglaise.

 

 noeudsuite3 2311

 

.... encore une... et vous en faite autant que vous voulez. 3 minimum, et là, on va faire à 5, c'est le modèle le plus joli.

 

 noeudsuite3 2313

 

C'est maintenant que celà se complique : il faut réaliser la cinquième autour de la première. En fin de compte, il suffit de regarder comment sont construites les premières, et faire pareil à savoir :

 

dessous, dessus, deux fois dessous.... 

 

 noeudsuite3 2314

 

.... repartir au point de départ en passant 3 fois dessus, puis dessous.

 

 noeudsuite3 2315

 

Revenez au point de départ par l'intérieur

 

 noeudsuite3 2316

 

ajustez l'ensemble,

 

 noeudsuite3 2317

 

Vous pouvez commencer le doublage : il suffit de suivre la trame existante, mais toujours par l'interieur.

 

 noeudsuite3 2318

 

noeudsuite3 2319

 

Vous pouvez commencer le serrage, et c'est comme un pomme de touline classique, on part d'une extrémité, et on termine à l'autre. 

 

 noeudsuite3 2320

 

et voici le résultat.

Vous avez de quoi patienter le temps de mes vacances, je part deux semaines. Bon courage.

 

 noeudsuite3 2323

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 18:30

Dans la série je commence tout, je finis rien, j'avais démarré depuis des mois la réalisation d'un sac de matelotage en cuir, à l'image de celui que j'ai déjà. Et bien le voici enfin terminé.

 

  noeudsuite3 2302

  

 

Entièrement cousu main, (je vous renvois vers les précédents articles Réalisation d'un sac en cuir. Part 1.   Réalisation d'un sac en cuir part 2 ), il s'agit un cuir de 2.5 mm d'épaisseur. L'araignée est réalisée en chanvre 6mm, et il y en a tout de même 25 mètres au total. Il mesure 35 cm de hauteur, et 22 cm de diamètre.

 

Pour info, il est à vendre 350 €, si cela vous interresse...

 

 Voici quelques détails de la réalisation :

 

Bon, là, c'est que le début.

 

noeudsuite3 2167

 

Noeud de ride,

 

noeudsuite3 2168

 

tresse ronde puis diamant, 

 

 noeudsuite3 2170

 

Détail des coutures.

 

noeudsuite3 2301 

 

L'araignée se ferme par un noeud d'étoile.

 

 noeudsuite3 2309

 

 

 noeudsuite3 2308

 

Voilà le résultat...

 

 noeudsuite3 2305

 

noeudsuite3 2304

 

 

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 21:10

Pour info, les fêtes de maritimes de Douarnenez auront lieu du 22 au 25 juillet, au port Rhu.

C'est l'occasion de voir une magnifique flotille de bateaux traditionnels, et de rencontrer tous les acteurs de ce milieu, dans une ambiance vraiment conviviale et sympas.

Je serais sur le stand de l'IGKT, si vous voulez me rencontrer.

 

 

DSCN1783.JPG

 

 

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 22:33

Cette semaine, j'ai eu l'occasion de réaliser le gréement d'une grande voile carrée à l'échelle 1/5 ème .

Très interressant à mettre en oeuvre, et à comprendre. L'ensemble permet d'anticiper les futurs ragages, certaines manoeuvres, et permet d'imaginer la même chose en taille réelle, avec 3 voiles par mât, 3 mâts, plus les voiles d'étais, plus le gréement dormant.

Pour info, il y a 27 poulies, et 280 mètres de cordages en chanvre.

 

Installation des poulies sur la vergue,

 

 noeudsuite3 0906

 

La voile est enverguée (dimensions de la voile : 4m x 5m)

 

noeudsuite3 0914

 

 

Vue de devant,

 

 

noeudsuite3 0933

 

vue de derrière, avec le retour des manoeuvres

 

 noeudsuite3 0936

 

Observez la quantité de cordages, juste pour une voile....

 

noeudsuite3 0926 

 

 Détail d'une poulie de cargue point.

  

noeudsuite3-0932.JPG

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 22:10

Ce soir, enfin ce soir pour moi, il est 22H14 quand je débute cet article, mais vous le lirez surement demain, donc, aujourd'hui, je vous présente les travaux de Bernard. Il a 53 ans, et fait du matelotage depuis l'âge de 15 ans, après un stage de voile. Et comme il me le disait dans son mail, "autrefois", (j'ai mis autrefois entre guillemets, car Bernard n'a pas 90 ans non plus) internet n'existait pas, donc si on voulait pratiquer, il fallait acheter des livres. En tout cas, vous allez voir que c'est du beau travail, tres original. Et bienvenue à Bernard dans notre petite communauté.

 

Pour commencer, un porte clés pommes de toulines, avec têtes de mores et bonnet turc.

 

1

 

Autre porte clés (flottant, ce qui est très bien lorsque l'on navigue), avec filet sur boule de liège (vous pouvez faire pareil sur une boule en verre), noeud d'étoile au dessus, bonnet turc, gainage des brins autour d'une cosse coeur.

 

 2

 

Une corde de cloche, réalisée avec un diamant, tête de maure,bonnet turc, cul de porc et noeuds boutons.

 

 3

 

Pour terminer, un bracelet que je connais bien, réalisé en cuir.

 

4

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 18:00

Allez, pour débuter cette troisième année je vous fais un petit cadeau :  un tuto sur une baderne un peu particulière, très esthétique, pas facile au début à comprendre, mais au final, très simple dans sa construction. Vous verrez également qu'elle n'est pas facile à serrer et à équilibrer.

 

 

 noeudsuite3-0814.JPG

 

Commencez par réaliser une série de trois demi clés, en passant toujours par dessus. Vous allez comprendre rapidement que l'on ne fait que préparer des ganses 2 fois dessus, et 2 fois dessous, avant de les exploiter ensuite. 

 

noeudsuite3 0826 

 

Passez encore 3 fois dessus comme ci dessous...

 

 noeudsuite3 0827

 

... puis passez sous la ganse 2 fois dessous, puis dessus....

 

 noeudsuite3 0828

 

... puis dessous, 3 fois dessus....

 

 noeudsuite3 0829

 

... remontez vers le haut, et traversez tout le noeud en exploitant les ganses, à savoir : dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, dessus...

 

 noeudsuite3 0830

 

... encore dessus, sous le dormant et remontez de nouveau pour traverser le noeud et exploiter de nouveau les ganses.

 noeudsuite3 0831

 

Retour au point de départ....

 

 noeudsuite3 0832

 

Vous pouvez commencer de doublage....

 

 noeudsuite3 0833

 

Comme je vous le disais en intro, ce nouage est très difficile à serrer et à équilibrer. Il est à noter que si vous augmentez le nombre de demi clés du départ, on peut l'allonger à l'infini.

Bon courage à tous .....

 

noeudsuite3 0835

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 21:09

Eh oui ! nico-matelotage a deux ans !

Il y a deux ans, jour pour jour, je me lancais dans l'aventure du web en créant mon blog, estimant que le matelotage était peu présent sur la toile. En effet, il y avait quelques sites qui parlaient de matelotage, mais personne ne montrait des réalisations, un peu comme si chacun gardait ses "oeuvres" pour lui tout seul. Sans vraiment y croire au début, j'ai commencé à alimenter le blog avec des photos de mon travail. Je voulais également créer une vitrine du matelotage, ou chacun pouvait s'exprimer, et publier des photos de ses travaux. Tout cela a été très long à ce mettre en place, mais tout doucement, le blog a fait son chemin, et a trouvé sa place. Certe, la fréquentation est très modeste, mais en deux ans, le blog a été visité un peu plus de 14000 fois. 

Bon, tout n'est pas rose non plus, j'aurais aimé plus de contributions des internautes et plus d'échanges entre mateloteurs, ou j'ai été parfois déçu du comportement de certains, qui réclament des explications, n'hésitent pas à faire du "copier-coller" de vos créations, et les vendent ensuite sur leur site, et sans un mot de remerciement en plus ! Plusieurs fois j'ai failli tout laisser tomber, mais au final, je prends cela avec philosophie, c'est la rançon du succès et cela fait partie du jeu....

En tout cas, un grand merci à tous ! à tous les visiteurs, pour vos remarques, vos suggestions, vos contributions, ce site n'existerait pas sans vous. Fier aussi d'avoir fait des émules, qui se sont lançé dans l'aventure (bravo à Jipé...), il suffit de voir le nombre de site ou de blog consacrés au matelotage qui existent aujourd'hui.

Je vais donc continuer à alimenter le blog, du mieux que je pourrais, mais faut il le rappeler, je le fais de manière bénévole, je ne gagne pas un centime avec, et entre le boulot, la famille, et tout le reste, ce n'est pas toujours facile. Voilà pourquoi j'attends en nombre vos contributions !

Encore merci à vous tous !

Corde.....ialement

Nico

 

noeudsuite3 0846

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 22:45

Aujourd'hui, c'est Alain qui nous fait partager le résultat de ses travaux. Alain habite sur l'ile de Ré, c'est un touche à tout, entre la photo, la pao, le bricolage, et le matelotage, qu'il avait abandonné depuis les scouts, une petite quarantaine d'année. Mais l'envie est revenue, et Alain s'y est remis avec entrain. Il voulait même faire un site internet, et s'est senti découragé en voyant que certains l'avaient précédé. J'ai rencontré Alain il y a peu, il est passé me voir à la corderie royale, car il n'arrivait pas à réaliser le noeud d'étoile à un brin. Vous allez voir, qu'avec une bonne démonstration, il y est arrivé.

 

 Tout d'abord, le fameux noeud d'étoile, parfaitement réussi.

 

photo

 

Ensuite, un bonnet turc autour d'un briquet, et d'un doigt ! 

 

Bonnets Turc

 

Deux très belles cordes de cloche en ligne à thon.

 

 cordes

 

Et pour finir, une tres belle lampe restaurée, habillée de cordages et de bonnets turcs. Très très beau. Bravo.

 

 lampe01

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche