Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 14:44

Il est vrai que ce n'est pas toujours facile de réaliser certains noeuds. Notamment les bonnets turcs. En effet on a la main trop petite, pas assez de doigts, et l'on ne peut pas tourner sa main à 360 °. Que voulez vous le corps humain est ainsi fait. Celà dit, voici une méthode proposée par Michel pour les bonnets turcs, qui consiste à utiliser un support. Rien de nouveau, me direz vous, mais le support proposée est vraiment original, à savoir un paquet de cigarettes ou de cigares. Le volume est intéressant, et on peut y piquer des épingles assez facilement. Un grand bravo à lui.
Par contre, si vous faites du matelotage pour arrêter de fumer, il faudra, je pense, trouver autre chose !!!

astuce-1-001.jpg

astuce-1-002.jpg


Partager cet article

Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 21:32

Je l'ai déjà dit, mais dans ce monde de mateloteurs très masculin, on manque cruellement de femmes. Et c'est bien dommage, car elles ont souvent des idées, ou des manières de détouner les noeuds que nos esprits tres masculins ne sauraient concevoir.  En voici la preuve ; les boucles d'oreilles que voici ont été réalisées par Gaelle, une collègue et amie, qui s'est découvert une nouvelle passion : le matelotage.
Comme quoi, mesdames, il ne faut pas hésiter à vous lancer ! et encore bravo à elle !


noeudsuite2 1360

noeudsuite2 1362

noeudsuite2 1364

Partager cet article

Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 17:56

Lorsque l'on réalise une pomme de tireveille aujourd'hui, on la réalise toujours en tête de more, cul de porc, ce qui est pratique lorsque l'on travaille sur une corde de cloche, et que l'on veut quelquechose de rond. Mais normalement, la pomme de tireveille s'exécute en cul de porc puis tête de more, ce qui permet de ne rien mettre au centre. Ces pommes étaient réalisées à l'extrémité d'un cordage pour le saisir plus facilement. Voici la marche à suivre.

noeudsuite2 1334

Commencez par décomettre votre cordage (j'ai choisi du 4 torons, mais c'est pareil avec du 3)

noeudsuite2 1335

Réalisez un cul de porc (chaque brin sous le suivant)

noeudsuite2 1337

Puis une tête de more (chaque brin dessus le suivant)

noeudsuite2 1339

Doublez le cul de porc....

noeudsuite2 1340

noeudsuite2 1342

..... puis la tête de more...

noeudsuite2 1343

maintenant, plongez les torons au coeur de la tête de more, pour les faire ressortir le long du cordage, et serrez bien l'ensemble brin par brin...

noeudsuite2 1346

Epissez les torons courants sur les torons dormants (dessus le suivant, dessous le suivant)

noeudsuite2 1347

noeudsuite2 1349

Puis coupez au ras l'excédent des torons....

noeudsuite2 1351

Et voilà le résultat...

noeudsuite2 1352

Partager cet article

Repost0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 19:39

Tout est résumé dans le titre, voilà quelque chose que j'ai réalisé cet après midi, et qui ne servira pas à grand chose, se ce n'est qu'à faire joli. Et après tout, pourquoi passer sa vie à faire des trucs toujours utiles ? Pour info, niveau dimensions, la taille réelle est d'environ 30 cm de coté.

noeudsuite2 1359

Partager cet article

Repost0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 18:18

Aujourd'hui j'ai passé quelques heures dans le train, et du coup, j'ai profité de ce temps pour réasliser quelques photos pour réaliser un bonnet turc 3 spires 4 ganses, mais amélioré. Les photos ne sont peut être pas tres explicites, mais dans un train, c'est pas facile.

noeudsuite2 1293

Commencez par passer le courant dessus puis dessous le dormant.

noeudsuite2 1294

Puis dessus et dessous.

noeudsuite2 1295

Passez la ganse de gauche sur celle de droite....

noeudsuite2 1296

Puis exploitez les ganses en passant dessus et dessous...

noeudsuite2 1297

Vous voici de retour au point de départ. Normalement, il suffirait de suivre la trame pour doubler le 3X4, mais là vous allez les écarter...

noeudsuite2 1298

Et basculer la ganse de gauche sur celle de droite, et les exploiter, à savoir dessus et dessous....

noeudsuite2 1299

Et là, vous êtes de retour au point de départ.

noeudsuite2 1300

Faites un virage à gauche et passez sur 2 et sous 1

noeudsuite2 1301

Puis virage à droite et encore sur 2 et sous 1. Continuez comme ceci jusqu'à ce que vous soyez de retour au point de départ...

noeudsuite2 1302

Virage à gauche, et maintenant sur 2 et sous 2,

noeudsuite2-1303-copie-1.JPG

Virage à droite, sur 2 sous 2 etc... jusqu'à ce que vous ayez rejoint le départ. Vous pouvez le laisser tel quel ou le doubler.

DSCN0104.JPG


BON COURAGE !!!!!

Partager cet article

Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 16:04
Voici la suite des aventures ; la couture du fond, qui reste le plus délicat à réaliser.
Tout d'abord, il faut parfaitement calculer des le départ la taille du fond du sac plus la marge pour la couture.
Pour le faire tenir en place, comme vous pouvez le constater, le mieux est d'utiliser des pinces à linge.

noeudsuite2 1206-copie-1

Ensuite, réalisez les avant trous, mais pour nouez en quelques uns ensemble pour maintenir le tout quand vous retirerez les pinces à linge.

noeudsuite2 1207-copie-1

Ensuite il n'y a plus qu'à assembler le tout.

noeudsuite2 1253


noeudsuite2 1255

La suite au prochain épisode...


Partager cet article

Repost0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 15:34

Je ne sais pas si c'est le prénom qui veut ça, mais les Michels sont plutôt doués. Vous connaissiez déjà les créations de Michel S, et bien voici les créations de Michel D. Il y a quelques mois, Michel me demandait si cela valait le coup d'investir dans le grand livre des noeuds d'Ashley. Je lui répondais par l'affirmative, et aujourd'hui voici le résultat, l'ensemble se passe de commentaire tellement c'est bien fait. Je vous laisse découvrir les images, regardez les bonnets turcs larges et à chevrons parfaitement réussis.

PICT0006

PICT0004

PICT0005

PICT0007


PICT0003

PICT0001

Partager cet article

Repost0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 20:58
Je viens de me lancer dans la réalisation d'un nouveau sac en cuir, similaire à celui que je porte tous les jours. Voici la première étape.

noeudsuite2 1162

Après avoir découpé vos pièces, commencez par coudre le revers.

noeudsuite2 1165

Si vous réalisez un sac dans du cuir, il vaudra mieux faire des avant-trous, avec une alène.

noeudsuite2 1189

Ensuite assemblez les deux extrémités pour former le corps du sac.

noeudsuite2 1191

Et même avec des avant-trous, il faudra utiliser une paumelle (même avec de la toile)

noeudsuite2 1201

Contrairement aux apparences, le fil utilisé en synthétique, un polyamide ciré couleur écru, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à du chanvre.

noeudsuite2 1203

Suite au prochaine épisode...


Partager cet article

Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 18:37

Indispensables à bord d'un bateau, les poulies étaient réalisées autrefois en orme (bois noueux qui n'éclate pas) avec le réa en gaiac (bois tres dur et tres gras). On pouvait en compter plus de 1000 sur les vaisseaux de 120 canons.
En voici deux réalisées par l'orfèvre de la poulie, alias Jean Michel Drugeon, que j'ai estropée il y a 4 ans.
Cordage en chanvre et fourrure en bitord goudronné. Elles sont exposées dans un musée, et souffrent de la chaleur. Tous les ans je les hydrates avec un mélange huile de lin / essence de thérébentine.


noeudsuite2 1183

noeudsuite2 1186


noeudsuite2 1182noeudsuite2 1180

noeudsuite2 1181

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 21:04
Voici quelques travaux de Michel, notament un collier pour un télephone (eh oui il a le virus, il en met partout lui aussi...), ainsi qu'un étui à aiguille joliment gainé.

collier pour portatif 001

collier pour portatif 002

collier pour portatif 003

porte aiguilles 002

porte aiguilles 004

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche