Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 10:51

Je vous invite à copier  le lien ci dessous pour découvrir le travail d'alcosinus. Un mateloteur de grand talent. Vous ne serrez pas déçu du voyage. J'aurais voulu mettre une photo de son travail pour vous donner envie, mais je n'ai pas réussi à en copier une.

http://www.flickr.com/photos/alcosinus/collections/72157606900701360/


Partager cet article

Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 10:55

Comme je vous l'ai toujours dit, ce blog est aussi le votre et donc n'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos réalisations. Nous avons tous une fibre artistique et faire du matelotage permet de la mettre en valeur. Donc je n'aurais qu'un seul mot (enfin deux) : lachez vous.
Merci à Michel et Marigolote (qui a remportée la pomme de touline) pour leurs contributions.



Tout d'abord un tableau de noeuds réalisé par Marie beaucoup plus joli que ceux que l'on trouve dans le commerce.



Ensuite un paillet à 5 ganses bicolore. Remarquez les épissures pour joindre les deux couleurs. Suivi d'une baderne, en chanvre me semble t-il.



Poursuivsons avec Michel, qui m'a envoyé deux photos, la première celle d'un stylo et son capuchon recouvert avec une série de bonnets turcs. Puis celle d'un bracelet en chanvre réalisé pour "sa belle" avec un magnifique noeud d'étoile au milieu.



Partager cet article

Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 20:52

Le noeud piton, comme tous les nouages à plat, avait pour fonction de protéger le pont des ragages. Mais celui-ci, possédant 6 ganses externes, mais seulement 3 internes, se prête parfaitement  pour les poulies de plat pont, comme les palans d'écoute de grand voile, ou les bastaques.
En tout cas, c'est un tres joli noeud, que l'on peut utiliser à toutes les sauces.






Commencez par réaliser le shéma ci dessus en réalisant 5 passages dessus, puis un passage dessous. (sous la ganse 2 fois dessous)



Puis passez 2 fois dessus, puis sous le dormant.



Pour terminer, tressez en exploitant les ganses, à savoir passez dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, puis dessous.




Enfin revenir au point de départ, et suivez la trame déjà existante pour doubler et tripler le noeud.



Bon courage...

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 21:45
Parmis les travaux de matelotage que tous les propriétaires de bateaux devraient connaitre, l'oeil épissé.
Il existe des tas de versions différentes, mais celle ci, est, me semble t-il, la plus facile. Nous verrons aujourd'hui en 3 torons, et un autre jour, en 4 torons.





Pour commencez, décomettez une partie du cordage, et pliez votre cordage selon la taille désirée. Faites une ligature (un noeud constricteur par exemple) pour éviter que le cordage ne se décommette de trop.



Prenez le premier toron mobile (n'importe lequel) et passez le sous un toron dormant dans votre direction.


Prenez le deuxième toron mobile (celui au dessus de celui qui vient de travailler), et passez le sous le deuxième toron dormant, mais en sens opposé par rapport au premier.



Laissez l'épissoir en place, et passez le troisième toron mobile vers vous (comme le premier)



Le plus dur est fait. Un toron mobile sort entre chaque toron dormant.



Ensuite, c'est tres simple, il suffit de passer chaque toron mobile, l'un apres l'autre, au dessus du toron dormant suivant, et au dessous du toron dormant suivant (dessus, dessous...)  faites trois passes comme celles ci, et coupez au ras. Si c'est du synthétique, brulez les extrémités..

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 18:00
Voici un nouveau tableau de noeuds, toujours en ardoise, chanvre, et bois flotté... un peu plus grand que les autres...




Partager cet article

Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:00

La tresse anglaise (que les anglais appellent tresse francaise...), est une tresse parfaitement plate, idéale pour réaliser des poignées, sangles, ou autres ceintures. De plus, elle est tres facile à réaliser.
Elle est toujours composée d'un nombre impair de brin, et au minimum 5. Pour l'exemple, j'ai choisi 2 couleurs différentes.



Amarrez 5 (ou 7, 9, 11...)brins ensembles, et séparez en 2 faisceaux. On travaille toujours à plat, et l'idéal est de se mettre en tension pour serrer au fur et à mesure, ce que je n'ai pas fait pour la lisibilité des photos.


Prenez le brin extérieur droit puis en revenant sur l'intérieur, passez dessus desous jusqu'à ce qu'il devienne le brin intérieur gauche.


Faites de même avec le brin extérieur gauche en passant dessus dessous jusqu'à ce qu'il devienne l'intérieur du faisceau de droite.



Alternez le faisceau de droite et le faisceau de gauche afin d'obtenir la tresse anglaise



Partager cet article

Repost0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 08:48

Il y a quelques années, j'avais réalisé mon tout premier sac en toile à voile de coton. L'assemblage et les coutures étaient corrects pour un premier sac, et l'araignée en chanvre tres réussie. J'ai longtemps hésité à le mettre en ligne, puisque je n'avais pas de photos du sac lorsqu'il était tout neuf. Les années ont passées, le sac a vieilli. En plus, dans mes grandes expèriences scientifiques, je l'avais passé à la machine à laver lorsqu'il était sale. Cela me donnait l'occasion de voir comment le chanvre se comportait. Et bien il n'aime pas la machine à laver. Donc voici quelques photos du sac, qui est beaucoup moins joli qu'à l'origine.




Partager cet article

Repost0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 22:01
Toujours pour vous montrer à quoi peuvent servir des bonnets turcs larges, voici les images de deux outils de mon ami josé...






Partager cet article

Repost0
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 22:18


Michel, un internaute fan de matelotage, m'a envoyé le shéma et l'explication d'un noeud que j'utilise souvent mais là, en version améliorée : le noeud carré. En effet, je l'utilise généralement pour démarrer mes bracelets. Mais il est vrai qu'il n'est carré que d'un coté. Et bien Michel vient de m'envoyer la solution pour qu'il soit carré des deux cotés. En plus, il a pris les photos, mis les explications, et je n'ai plus qu'à les publier...  Un grand merci à lui, d'une pour le boulot, et deux pour le noeud carré des deux cotés que je ne connaissais pas. D'ailleurs j'attends vos réactions... et n'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos réalisations...












 




 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 21:15

Certains diront : "encore" un bracelet en cuir... et oui. Mais que voulez vous, j'étais dans un train qui avait décidé de nous faire poirauter trois quart d'heure de plus dans une gare en pleine canicule. Donc sur un trajet qui dure déjà 4 heures plus trois quart d'heure supplémentaire, il faut bien s'occuper... et du coup, j'ai créé ce nouveau bracelet, avec pour la fermeture un noeud carré, et à l'autre extrémité un noeud de ride. Entre les deux : une baderne ou tresse anglaise. Si quelqu'un est interressé pour l'acheter, n'hésitez pas à me contacter.



Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche