Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 22:13

Je vous ai tout dit dans le titre !

 

Loic, que je ne vous présente plus, avait déjà réalisé un fouet, dont il n'était pas satisfait. Il a donc acheté des kilomètres de paracordes, et après des dizaine d'heures de boulot, voici le résultat.

C'est super beau, et incroyablement réalisé !!

 

contrib-novembre 7876

 

 contrib-novembre 7877

 

 contrib-novembre 7879

 

 contrib-novembre 7886

 

 contrib-novembre 7881

 

 contrib-novembre 7892

 

 contrib-novembre 7882

 

 contrib-novembre 7889

 

 

Laurent, de Limoges, est membre de l'IGKT, et passe souvent nous voir à la corderie. Il s'est spécialisé en défenses cylindriques. Vous allez en découvrir deux en polypro texturé imitation de chanvre, et une en chanvre. Elles sont très bien faites, bien souquées, et bien terminés (c'est ce qu'il y a de plus dur à faire)

 

contrib-novembre 7848

 

contrib-novembre 7853 

 

 contrib-novembre 7855

 

 contrib-novembre 8423

 

 contrib-novembre 8425

 

 contrib-novembre 7906

 

 contrib-novembre 7908

 

 contrib-novembre 7910

 

Repost 0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 22:52

Je vous l'avais promis, voici quelques images de l'Hermione et de quelques pièces de gréement sur lesquelles j'ai pu travaillé, entre autres.

Tout n'est pas forcément dans le bon ordre, mais vous allez voir certaines pièces sont vraiment impressionantes.

 

Fourrure sur étai de misaine

 

greement-hermione 6087

 

La fourrure consiste à recouvrir le cordage avec du cordage ou du bitord goudronné à l'aide d'une mailloche afin de protéger le cordage de l'humidité.

 

 greement-hermione 6088

 

 greement-hermione 6094

 

 greement-hermione 6097

 

Amarrage double sur moque de grand  étai.

 

 

 greement-hermione 6099

 

Démarrage d'un oeil épissé à la flamande.

 

 greement-hermione 6196

 

Filets de protection anti chutes

 

 greement-hermione 6413

 

 greement-hermione 6566

 

Palanquin de mantelets de sabords de charge

 

 greement-hermione 7277

 

 greement-hermione 7280

 

Araignées de hamacs 

 

 greement-hermione 7425

 

Mise en place des haubans sur le bas mat de misaine

 

 greement-hermione 7993

 

mise en place de l'étai et du faux étai de misaine

 

greement-hermione 8049

 

Pomme d'étai jouant son role de butoir

 

 greement-hermione 8052

 

Voici une utilisation des nouages plats : fixés sur des poulies coupées (poulies volantes utilisées en renfort), les nouages plats protège la poulie et le pont du navire !

 

 greement-hermione 8068

 

 greement-hermione 8070

 

 

 

 greement-hermione 8259

 

Marchepied de vergue de perroquet de misaine

 

 greement-hermione 8073

 

Estrope de poulie violon

 

greement-hermione 8072

 

Pomme d'étai

 

 greement-hermione 8075

 

Margouillets pour passage de cargues

 

 greement-hermione 8077

 

Etembrais de misaine vus du fond de cale

 

 greement-hermione 8091

 

La même vu du pont de gaillard

 

 greement-hermione 8100

 

La cale vu de la proue

 

 greement-hermione 8098

 

 Moques à coeurs frappées sur le beaupré

 

 greement-hermione 8115

 

Colliers de grand étais et de faux étais

 

greement-hermione 8145 

 

Le bas mat de misaine se soulève

 

 greement-hermione 8159

 

 greement-hermione 8174

 

Bas mât de misaine en place

 

greement-hermione 8194

 

greement-hermione 8193

 

passage du bout dehors à l'extrémité du beaupré

 

greement-hermione 8222

 

Mise en place des rides

 

 greement-hermione 8209

 

 greement-hermione 8210

 

Pose du mât de beaupré

 

 greement-hermione 8243

 

 greement-hermione 8252

 

 greement-hermione 8272

 

Amarrage du liure de beaupré 

 

 greement-hermione 8311

 

Oeil épissé sur moustaches de beaupré

 

 greement-hermione 8321

 

Amarrage sur collier d'étai

 

 greement-hermione 8329

 

greement-hermione 8335 

 

Début des acrobaties !

 

 greement-hermione 8345

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 20:25

Ca fait déjà un moment que je devais publier ces photos envoyées par les webnoueurs, mais il est vrai que j'ai pris énormément de retard. J'ai une excuse, je travaille sur le gréement de l'Hermione en ce moment, et cela ne me laisse peu de temps à coté. Pour me faire pardonner, je vous montrerai des images du gréément de l'Hermione la semaine prochaine.

 

En attendant, voici aujourd'hui de nouvelles images de créations nodologiques, une fois encore avec un niveau très élevé, je suis fier de vous. Si si, je suis fier de vous.

 

Commençons par Baptiste, dont ce n'est pas la première contribution, qui me demandait comment je serrais mes bonnets turcs, ou si j'avais une méthode. Et bien non. Soit à l'épissoir ou à l'aiguille creuse, et oui, ça fait mal aux doigts parfois. Mais c'est le prix à payer !! sinon, je n'ai pas grand chose à dire sur son travail, mais c'est très bien fait, et avec gout en plus ! 

P1020900

 

P1020978

 

P1020981

 

P1020982

 

P1020984

 

P1020985

 

P1020989

 

Continuons avec mon ami Patrick, marin pêcheur, qui est devenu le spécialiste de la baderne en tout genre !

La encore, rien à dire, c'est parfait ! bon rétablissement Patrick, et à bientot !

DSCN4331

 

DSCN4316

DSCN4311

 

Je ne vous présente plus Michel non plus, qui lui, est le spécialiste du bonnet turc. Il vous montre aujourd'hui comment transformer ses clés de boite à lettre, ou faire un joli collier pour madame. Bravo Michel !

clé de boite aux lettres

 

DSCN2286

 

Voici maintenant une contribution, de..... je ne sais pas en fait ! J'ai reçu ces images par mail, mais je n'avais aucun nom, ni prénom ! si vous vous reconnaissez, merci de vous faire connaitre ! Sinon, c'est du très joli travail, la corde de cloche en chanvre est très sympa. La pomme de touline en acier est jolie, mais attention, quelqu'un a déposé un brevet sur la pomme de touline en acier !! ne surtout pas la commercialiser !

2012-09-08 15.50.44

 

2012-09-11 12.30.07

2012-09-11 22.42.22

 

Voici maintenant les recherches et les travaux de Franck, qui a une démarche intéressante. En effet, il possède un livre sur les motifs celtiques et a voulu voir s'il était possible de les transformer en baderne. Vous allez voir que le résultat est sympa, mais on ne peut obtenir des angles obtus avec du cordage. Il a également fait deux essais avec le même motif, un en entier, et un sans le cercle extérieur.

 

Modele01

 

final01

photo (3)

 

Pour terminer, des images envoyées par Olivier de Limoges. Olivier a déjà contribué au blog, et est venu me voir à la corderie..... un jour où je ne travaillais pas..... Car comme je travaille souvent les week ends, je prends des jours en semaine. Donc si vous voulez me rencontrer à la corderie, envoyez moi un mail avant pour savoir si je suis là ou pas ! sinon rien à dire sur le travail, très joli, très bien fait.... parfait !

 

DSC01418

DSC01824

 

DSC01856

 

Repost 0
Published by nico
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 21:20

Le plus difficile avec le matelotage, c'est de trouver du cordage correspondant à ces envies ou à ces idées. On passe d'un magasin d'accastillage à un autre, d'un cordier à l'autre, on stock des caisses entières de bouts, mais on ne trouve jamais réellement ce que l'on veut. C'est pourquoi je me suis lançé dans la fabrication de mes propres cordages, de tout petit diamètres, grâce à un métier à corder miniature de ma confection. Certains y verront des signes avancés de nodopathie, moi j'y vois de l'autosuffisance ! Mon idéal serait de cultiver du chanvre, de filer, et de fabriquer mon propre cordage, mais, bon, là, faut pas trop rêver non plus.

Pour réaliser mon métier à corder, je suis retourné chez mes parents pour récupérer mes boites de mécanos. Eh, oui, faut rien jeter...

Je connaissais parfaitement le processus de fabrication d'un cordage, j'avais vu des tas de machines (tailles réelles) différentes, j'ai pris contact avec des modélistes également, avant de me lancer dans la fabrication de ce métier à corder. Il s'agit de la première version, j'ai quelques modifications à faire encore dessus.

Grâce à ce petit appareil, je me peux me fabriquer des cordages de 1.5mm, 2, ou 3mm de diamètres, sur une longueur de 2m environs. Je n'ai rien inventé, puisque beaucoup de modélistes utilisent des machines similaires à celle çi. J'en ai même vu une fabriquée en légos !

 

Un métier à corder est constitué de deux parties : une fixe (le chantier), l'autre mobile (le caret).

Sur le chantier, on trouve de un à six crochets....

metier-a-corder 7912

... entrainés par une manivelle. Pour le mien, j'ai choisi un système d'engrenages.

metier-a-corder 7913

metier-a-corder 7919

Attention. Avec des engrenages, il faudra tourner dans le sens inverse de celui que l'on veut tordre les fils.

metier-a-corder 7914

Le caret est muni d'un seul crochet, mais l'idéal est un émérillon. Pour le mien, je l'ai relié à une manivelle.

metier-a-corder 7915

Même s'il est mobile, le caret doit être freiné par du poids. C'est cette résistance qui fait s'enrouler les torons les uns sur les autres. C'est pourquoi j'y ai ajouté ce caisson pour y mettre du poids.

metier-a-corder 7916

metier-a-corder 7918

Pour les poids proprements dits, j'ai opté pour des vieux plombs de ceintures de plongée.

metier-a-corder 7920

Il vous faudra également un petit toupin (merci Loic !). Ce petit appareil conique est crucial dans la fabrication de votre cordage, puisqu'il sert à séparer les faisceaux de fils et les torons. Il a autant de raignures que de crochets sur le chantier.

metier-a-corder 7921

Le chantier ne doit pas bouger durant l'opération, donc il faut le fixer sur la table.

metier-a-corder 7922

On met du poids dans l'autre partie....

 

metier-a-corder 7923

Maintenant il s'agit de disposer les fils. On peut utiliser n'importe quel fils, mais avec l'expérience, on s'appercoit que certains se toronnent mieux que d'autres. On attache le fil à un premier crochet, et on fait une série d'allers retours entre le chantier et le caret. Plus on met de fils par crochets, plus le diamètre sera important.

metier-a-corder 7924

metier-a-corder 7925

metier-a-corder 7927

On place le toupin...

metier-a-corder 7930

...et on commence à tourner la manivelle. L'objectif est d'augmenter la torsion des fils.

metier-a-corder 7932

Les fils ne font plus qu'un : se sont les torons.

metier-a-corder 7936

Lorsque la torsion est suffisante (et dites vous qu'il vous faudra en faire un bon paquet avant de savoir exactement quand est-ce que c'est suffisant !), les torons s'enroulent les uns sur les autres. Dans mon cas, c'est moi qui fait tourner le crochet.

metier-a-corder 7938

Et voici le résultat, un petit cordage en lin, de 2mm de diamètre.

metier-a-corder 7948

On peut également insérer une autre couleur, ou un fil doré...

metier-a-corder 7949

On peut aussi faire passer une âme au centre, un fil métallique par exemple, pour rigidifier l'ensemble. C'est comme ceci que j'ai réalisé les alliances de mariages que vous avez pu découvrir dans un article précédent.

metier-a-corder 7952

metier-a-corder 7954

 

Repost 0
Published by nico - dans Divers
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 22:00

Comme cela fait très longtemps que je n'ai pas publié de tutoriels, voici ce soir du lourd, du très lourd. Tout ça pour vous, c'est cadeau, je vous l'offre.

En fait, il y a quelques années, je vous avait fait un tuto sur le noeud de sifflet de bosco portugais. Mais je l'avoue, le tuto n'était pas clair. Je vous propose donc aujourd'hui une méthode plus simple, mais qui permet en plus de l'allonger à l'infini. 

Et vous pouvez le constater, le résultat est magnifique.

noeud-carrick-allonge 7846

 

Commencez par plier le cordage en deux, et passez le entre vos doigts.

 

noeud-carrick-allonge 7828

Faites faire un demi tour aux deux courants....

noeud-carrick-allonge 7829

Puis passez l'un sur un, sous un, sur un, en traversant l'ensemble....

noeud-carrick-allonge 7830

Puis faites de même avec l'autre. traversez l'ensemble en exploitant les ganses, dessus, dessous, dessus.

Vous obtenez un noeud de carrick.

noeud-carrick-allonge 7831

Faites revenir les deux courants au centre en passant derrière les dormants, vous tenez votre noeud de sifflet de bosco.

noeud-carrick-allonge 7832

Vous n'avez plus qu'à l'ajuster.

noeud-carrick-allonge 7833

Maintenant nous allons voir comment l'allonger. Partez de l'étape N°2.

noeud-carrick-allonge 7834

Faites faire un demi tout supplémentaire aux courants...

noeud-carrick-allonge 7835

Puis comme tout à l'heure, traversez deux dessus, puis dessous le départ du l'autre courant...

noeud-carrick-allonge 7837

Maintenant prenez l'autre courant, passez deux fois dessus, puis sous le départ du courant opposé (une ganse deux fois dessous)

noeud-carrick-allonge 7838

Exploitez les ganses dessus....

noeud-carrick-allonge 7839

Puis dessous....

noeud-carrick-allonge 7840

Faites de même avec l'autre courant : dessus...

noeud-carrick-allonge 7841

Puis dessous....

noeud-carrick-allonge 7842

Comme un noeud de sifflet de bosco classique, repassez au centre les deux courants.

noeud-carrick-allonge 7843

Ajustez l'ensemble, et vous obtenez votre noeud de sifflet de bosco allongé.

Pour l'allonger à l'infini, il suffit de faire plusieurs tours aux courants au départ, et d'exploiter les ganses. Attention, plus vous l'allongez, plus il sera difficile de le serrer !

noeud-carrick-allonge 7844

Repost 0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 11:13

Alors que la majeure partie de la France est en vacances, que c'est relâche généralisée sur l'hexagone, et bien il faut savoir que pendant ce temps là, un peu partout en France, des hommes, des femmes, et même des enfants parfois, continuent avec acharnement à nouer, amarrer, et à tenter de réaliser ce qui sera à leurs yeux un nouage parfait. Ces anonymes, ces héros, personne ne les connait, et tout le monde s'en fout, préférant faire une grille de sudoku sur la plage, ou à embeter le monde (et je reste poli) avec des jetskis dans l'eau. Ils restent dans l'anonymat, personne pour rendre hommage à leur travail.

Et bien je dis NON ! et c'est pour ça que ce blog existe, pour vous rendre hommage, à vous, à votre travail, et à le diffuser au plus grand nombre et à faire de vous, des héros.

Vive le matelotage, et vive la France ! (ouh là, je m'égare...)

 

Pour commencer, voici les dernières images envoyées par mon ami Michel, du Berry, qui une fois encore s'est torturé les méninges pour nous offrir des nouages incroyables, dont une 408 faces, sur les lesquels je n'ai rien à dire tellement c'est parfait !

 

DSCN2205

 

 

 DSCN2204

 DSCN2250

 

 DSCN2256

 

Voici maintenant des images envoyées par Baptiste, lycéen en Bourgogne (comme quoi le matelotage n'est pas réservé au bord de mer !) qui s'essaie tant au matelotage décoratif que pratique, avec des erses à bouton, des épissures, des badernes.... c'est un très bon début, et je suis toujours heureux de voir que des plus jeunes puissent être intéressés par le matelotage !

 

 

 P1020690

 

 P1020892

 

 P1020893

 

 P1020894

 

 P1020897

 

 

Bruno habite à Bourges, et voici sa première réalisation. Il suivait mon blog depuis deux ans sans oser se lancer. Il ne faut surtout pas hésiter, le matelotage, c'est comme la planche à voile, il suffit de s'y mettre !

Bravo, et bienvenu dans notre univers !

 

  Photo0335

 

 

Hervé, est un nouveau membre de l'IGKT, et voici ses réalisations, très réussies, avec une très jolie corde de cloche, qui n'est pas en chanvre (comme tu me l'a dit Hervé) mais en sisal. Le chanvre est gris. Le sisal est fibre extraite de l'agave, un cactus que l'on cultive beaucoup en Amérique centrale et sud. Mais cela n'empêche de faire de très jolies choses avec. D'ailleurs, si vous voulez réaliser un paillasson pour l'extérieur, prenez plutot du sisal que du chanvre, car il resiste mieux à l'humidité.

 Bravo Hervé, et bienvenu dans l'IGKT !

 CordeCloche

 

 

 DSCN0784 F Y

 

 ToulineJaune

 

 

 TresseOceaneTableau10cm

 

Voici des boutons de portes réalisés par Jacques. Jacques habite à Pons, dans le sud de la Charente Maritime, et est Rochelais d'origine. Il participe régulièrement à des stages de matelotage à la corderie, et passe toujours nous faire un petit coucou à José ou à moi quand il passe par Rochefort. Les boutons sont réalisés avec des têtes de mores à 6 brins, et il me demandait comment faire pour éviter que tout s'emmele ? et bien il n'y a pas de solutions ! courage, persévérance....

 

 IMGP0004

 

Pour terminer, voici les travaux de Philippe, dont ce n'est pas la première contribution. Je n'ai pas grand chose à dire, car c'est très joli. Le porte clés est très réussi, et de son propre aveux, c'est très long à faire. Ce qui est vrai. Les gainages à demi clés sont très rébarbatifs à réaliser ! le reste est très joli, j'aime beaucoup les boucles d'oreilles, et l'araignée également est très sympa, même si lui ne la trouve pas très réussie. 

 

 bouchon champagne s1-2012

 

 essai recherche 2011-2012

 

 fausse cde s1-2012

 

 recherche spider s1-2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 21:49

Et oui, Nico matelotage a un an de plus.... Cela fait 4 ans maintenant que ce blog existe.
C'est très drôle, car d'un côté, j'ai le sentiment qu'il existe depuis bien plus longtemps que ça, et d'un autre côté, 4 ans, c'est passé tellement vite.... En tout cas, ce que j'étais loin d'imaginer lorsque j'ai créé ce site c'est qu'il allait prendre autant de place dans ma vie, et qu'il allait rencontrer une telle audience !
Merci à vous de me suivre depuis toutes ces années, et merci pour tous vos messages, vos demandes, vos photos.... J'ai parfois du mal à tout traiter, je suis un peu long à vous répondre, mais croyez moi je fais de mon mieux !
L'année dernière, pour l'anniversaire du site, je vous racontais à quel point j'étais heureux de toutes les rencontres que j'avais pu faire grâce au matelotage. Et bien cette année encore, j'ai pu rencontrer des tas de gens merveilleux, fans du site, amateurs ou passionnés.... N'hesitez pas à venir me voir à la corderie ou sur des manifestations Igkt, j'adore pouvoir mettre un visage sur un prénom, ou rencontrer mes visiteurs !
Voici d'ailleurs une belle rencontre : Jaume Amengual est gréeur à Majorque, et est venu à douarnenez avec la délégation catalanne. Et en montant en Bretagne, il a fait un crochet par la Charente Maritime uniquement pour venir me rencontrer à la corderie, car il connaissait mon blog ! C'est un type très sympa, qui aime son métier et les belles choses en matelotage, et on passé des très bon moments à Douarnenez.
Vous pourrez découvrir son travail en cliquant sur le lien ci dessous.

link

Encore merci, prochainement, de nouvelles contributions de web noueurs (je suis super à la bourre dans la publication !!), un article sur mon mini métier à corder, et plein d'autres choses encore !

Repost 0
Published by nico - dans Divers
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 22:18

Stéphanie et Jaime se sont mariés fin juin, et 3 semaines avant, Stéphanie m'a demandé si je pouvais lui réaliser deux alliances. Le délais était un peu court, et j'ai fait plusieurs essais ratés, jusqu'à 5 jours avant,ou j'ai réussi à toronner du fil d'or, avec une âme metalique à l'intérieur afin que les alliances réalisées en bonnet turc se tiennent.

C'était un prototype, qui a fait son effet, et je me suis amélioré depuis, grace au métier à corder que j'ai bricolé, dont vous verrez prochainement des photos.

C'était aussi une grande première pour moi !

Tous mes voeux de bonheur à tous les deux !

 

 

 

stéphanie et jaime 23 juin 2012 - -60

 

stéphanie et jaime 23 juin 2012 - -131

 

Repost 0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 22:37

Voici une semaine riche en patrimoine maritime qui débute !

Je serais présent à Brest lundi et mardi (16 et 17) sur le stand de l'IGKT, et à partir du jeudi jusqu'au dimanche à Douarnenez toujours avec l'IGKT.

Si vous voulez me rencontrer, c'est le moment ou jamais !

Bonnes fêtes maritimes à tous !

Repost 0
Published by nico - dans Divers
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 22:16

Aujourd'hui nous allons voir comment réaliser un oeil épissé dans un cordage tressé en âme pure ou tresse creuse. Ces cordages, en dyneema ou kevlar sont de plus en plus répandues, et y faire un oeil épissé, est quasiment plus facile que de faire une épissure avec un cordage en 3 ou 4 torons.

Vous aurez besoin d'un épissoir, d'aiguilles creuses et d'un couteau.

 

Introduisez l'extrémité du bout dans une aiguille creuse,

 

epissure-tresse-creuse 7383

 

puis déterminez la taille de l'oeil désiré.

 

 epissure-tresse-creuse 7384

 

Passez l'aiguile au travers du cordage....

 

 epissure-tresse-creuse 7386

 

... puis passez un épissoir au travers du dormant, juste en dessous de la jonction précédente.

 

 epissure-tresse-creuse 7388

 

Faites passer l'ensemble de la boucle au travers de l'ouverture réalisée avec l'épissoir.

 

 epissure-tresse-creuse 7391

 

Voici ce que vous allez obtenir :

 

 epissure-tresse-creuse 7392

 

Ajustez l'ensemble afin de rapprocher les deux croisements.

 

 epissure-tresse-creuse 7393

 

Voici ce que vous devriez obtenir :

 

 epissure-tresse-creuse 7394

 

Efillez l'extrémité du cordage...

 

 epissure-tresse-creuse 7396

 

Puis coupez les brins.

 

 epissure-tresse-creuse 7398

 

Prenez l'extrémité effilée, rentrez la dans une aiguille creuse, puis rentrez à l'intérieur du dormant, juste en dessous des deux croisements.

 

 epissure-tresse-creuse 7401

 

Ressortez le plus loin possible dans le dormant.

 

 epissure-tresse-creuse 7403

 

 epissure-tresse-creuse 7404

 

Puis lissez l'ensemble afin de faire rentrer l'extrémité à l'intérieur du dormant.

 

 epissure-tresse-creuse 7407

 

Et voilà, le tour est joué. Ultra simple, non ?

 

 epissure-tresse-creuse 7408

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article

Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche