Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 17:06

Je vous propose aujourd'hui de réaliser un noeud très efficace, qui s'est répandu comme une trainée de poudre ces dernières années dans le milieu du nautisme. Il s'agit de la erse à bouton verrouillée qui a rapidement pris le nom de manille textile, car elle remplace nombre de manilles en acier, laiton ou autre matériaux, avec l'énorme avantage d'être plus légère et surtout de se défaire rapidement (contrairement aux autres qui rouillent et sont impossible à défaire), tout en étant aussi résistantes.

Vous pouvez les utiliser partout chez vous aussi.

 

manille-textile 4890

 

Il vous faudra du cordage en "âme pure", genre dyneema. Ces cordages sont constitués d'une seule tresse, et ultra résistant, avec un allongement quasi nul.

 

 

Pour une manille d'environ 10cm, prenez 80 cm de cordage, et pliez le en deux.

 

manille-textile 4867

 

Laissez un coté plus long que l'autre (environ 10 cm)

 

manille-textile 4870

 

Puis prenez le plus long, insérez le dans l'aiguille creuse, et rentrez l'aiguille à la pliure du bout.

 

manille-textile 4873

 

Faites passer l'aiguille dans le cordage, en prenant soin de ne pas casser de fibre, et ressortez environ 10 cm avant la fin.

 

manille-textile 4875

 

Mettez un arrêt (comme une aiguille par ex) dans la pliure, pour éviter qu'il ne rentre dans lui même. Puis, avec vos doigts, lissez le cordage vers le bas.

 

manille-textile 4877

 

Vous devriez, normalement, arriver à ça :

 

manille-textile 4878

 

Avec les deux extrémités, réalisez un noeud de sifflet de bosco. 

 

manille-textile 4880

 

Prenez soin de laisser un espace sous le noeud, puis souquez le noeud de sifflet de bosco.

 

 

Le montage est terminé, il n'y a qu'à mettre le noeud en place.

 

manille-textile 4883

 

Passez l'extrémité à l'intérieur de l'ouverture sous le noeud de sifflet de bosco.

 

manille-textile 4886

 

Formez un oeil en ouvrant l'extrémité (il suffit de tirer le celui que l'on a rentré auparavant)... 

 

manille-textile 4887

 

Puis passez le bouton dans l'oeil.

 

manille-textile 4888

 

Lissez de manière à refermer l'oeil sur la base du bouton et donnez à l'ensemble une forme de huit. Votre manille est prête, vous pourrez l'ouvrir et la fermer autant de fois que vous le voudrez. L'ensemble est ultra résistant, et sans allongement.

 

manille-textile 4890

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 20:48

Voici aujourd'hui un des noeuds noulants les plus efficaces, que l'on peut utiliser  de différentes manières, soit en matelotage décoratif (fermoirs de colliers ou autres...), soit en matelotage pratique, sur un mousqueton par exemple. Sa construction est extrèmement simple, d'où son efficacité. C'est aussi, en partie, à cause de ce noeud, que le mot corde a été banni du vocabulaire du marin. Associé à la pendaison, c'est la seule fois vous pourrez prononcer le mot corde sur un bateau, sinon, cela porte malheur. Tous les autres sont des bouts, cordages, filins, grelins, aussières, câbles, drisses, écoutes, ralingues, étais, haubans, galhaubans, boulines, garcettes, drosses...etc... et j'en passe. En tout cas, vous allez voir qu'il est extrèmement facile à réaliser.

 

noeud-de-pendu 3600

 

Prenez un bout, et faites lui faire un S, courant vers le bas.

 

 noeud-de-pendu 3603

 

Remontez vers le haut en réalisant une série de tour mort, 4 ou 5 au minimum.

 

 noeud-de-pendu 3605

 

puis passez le courant dans la ganse du haut, et ajustez l'ensemble, en tirant sur la ganse du bas. 

 

 noeud-de-pendu 3606

 

Cela aura pour action de "coincer" le courant, et de bloquer l'ensemble. 

 

 noeud-de-pendu 3608

 

Une fois le tout souqué, vous obtenez un des meilleurs noeuds coulants, ultra résistant que l'on peut utiliser pour des colliers ou bracelets notamment (ou se pendre ;-))

 

noeud-de-pendu 3609 

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 21:08

Il y a quelques mois, je vous expliquais comment réaliser un noeud d'étoile à 1 brin. J'avais quand même sauté une étape, qui est le noeud d'étoile à plusieurs brins. C'est un noeud incroyablement beau, qui termine de manière très élégante un cordage, ou que j'utilise dans 90% des cordes de cloche.

C'est un noeud très technique, mais qui au final, est très simple à réaliser. Je me rappelle qu'il y a quelques années maintenant, je n'arrivais pas à le comprendre. J'avais beau chercher, avec toutes les explications du monde, ça ne voulait pas rentrer. Jusqu'à ce que je vois quelqu'un le réaliser, pour me dire : whoua ! c'est super simple en fin de compte.

Pour le tuto, j'ai pris 5 brins, car c'est le modèle le plus joli, mais il fonctionne avec n'importe quel nombre de brins.

Restez concentré, et tout devrait bien se passer.

 

noeud-detoile 3554

 

Après avoir amarré vos brins, réalisez une demi clé avec un brin, autour de celui qui le précède, comme sur la photo çi dessous. 

 

noeud-detoile 3539 

 

Faites de même avec tous les brins, pour obtenir le shéma ci-dessous.

 

 noeud-detoile 3540

 

Réalisez une tête de more à gauche.

 

 noeud-detoile 3542

 

Et maintenant, il n'y a plus qu'à doubler le nouage, en prenant chaque brin, et en le faisant suivre le brin d'avant, par l'intérieur....

 

  noeud-detoile 3545

 

... et de plonger dans la demi clé d'où il sort. 

 

  noeud-detoile 3546

 

Une fois tous les brins passés, vous devriez arriver au même résultat que la photo.

 

  noeud-detoile 3548

 

Retournez l'ensemble, et continuez à doubler le noeud, avec maintenant, deux options : soit vous ressortez sur le coté comme en dessous, et vous n'aurrez qu'à couper au ras.... 

 

  noeud-detoile 3549

 

... soit vous faites ressortir les brins au centre, par en dessous, pour pouvoir réaliser un autre noeud (une pomme de tireveille par exemple) et terminer le nouage.

 

noeud-detoile 3551

 

 noeud-detoile 3552

 

En réalisant une tête de more, vous pouvez terminer le noeud d'étoile, couper les brins au ras, et faire rentrer l'excédent à l'intérieur.

 

 noeud-detoile 3556

 

 Bon courage à vous !!!!!

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 21:53

Aujourd'hui, je vous propose une petite révision. Le noeud plat et le noeud de vache. Les deux sont réalisés  avec deux demi noeuds, mais si l'un est extrèmement solide, l'autre, ne l'est absolument pas. Et pourtant, ils sont construit de la même manière. C'est ce que le commun du mortel appelle le double noeud (qui n'existe pas), alors que le nodologue l'appelle noeud plat ou noeud de vache.

 

Si vous regardez la photo en dessous, le noeud plat est en bas, le noeud de vache est en haut.

 

noeudsuite4 3362

 

Pour réaliser un noeud plat, on réalise un demi noeud. Il y a forcément un brin dessous, et un brin dessus (sur la photo il est à gauche)

 

 noeudsuite4 3363

 

il vous suffit donc de réaliser le deuxième demi noeud en prenant celui qui sortait dessus, en commencant dessus.... 

 

 noeudsuite4 3364

 

puis dessous, et dessus. Vous avez un noeud plat.

 

 noeudsuite4 3365

 

Maintenant, voici une variante qui va révolutionner votre façon de faire vos lacets de chaussures : le noeud plat gansé.

C'est tout simple, une fois le premier demi noeud réalisé, faites le deuxième avec les deux brins gansés.

 

 noeudsuite4 3366

 

Vous avez un noeud plat gansé.

 

 noeudsuite4 3367

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 21:37

Aujourd'hui, c'est du lourd. Du très lourd. Il y a quelques semaines, j'avais été contacté par un internaute qui avait fait l'acquisition d'un coffre de marin chez un antiquaire, mais donc les poignées étaient hors d'usage, et qui me demandait de lui refaire. Mais le problème, c'est que ce genre de travaux de matelotage demande énormément de temps, comptez 6 à 8 heures, voir plus, par poignée. Et donc, logiquement, le coût s'en ressent, sans compter les matériaux. Du coup, je lui   ai proposé qu'il les réalise lui même ! bien entendu, je n'allais pas le laisser se débrouiller tout seul non plus, et comme j'avais une poignée à réaliser, j'ai photographié chaque étape.

 

Il faut savoir que ces poignées étaient réalisées par les marins, et ils ne suivaient aucun modèle établi. Ils inventaient, ils créaient. Le modèle que j'ai fait en est un parmi tant d'autres. J'espère qu'il vous inspirera. Votre seule limite est votre imagination. Cet article, s'adresse, il est vrai, à des mateloteurs confirmés, mais si vous débutez, n'hésitez pas à vous lancer !

 

Pour réaliser ce modèle, j'ai utilisé du cordage en chanvre 8mm de diamètre, 10mm et 3mm.

 

poignee-de-coffre 3190

 

Prenez un morceau de cordage de la longueur de la poignée, et réalisez un oeil épissé avec noeud de ride à chaque extrémité.

 

poignee-de-coffre 3059 

 

Amarrez plusieurs brins sur le cordage, ici 6 brins de 3mm. On cachera la misère plus tard.

 

 poignee-de-coffre 3062

 

Puis réalisez une tresse en cul de porc,

 

 poignee-de-coffre 3063

 

à savoir chaque brin sous celui d'à coté.

 

 poignee-de-coffre 3064

 

Il faudra prévoir 8 fois la longueur à gainer par brin.

 

 poignee-de-coffre 3065

 

le plus simple est de partir de chaque coté, cela fait moins de longueur à travailler...

 

 poignee-de-coffre 3068

 

Pour la jonction, emboitez les, réalisez un cul de porc de chaque coté.....

 

 poignee-de-coffre 3070

 

  Puis doublez les...

  

 poignee-de-coffre 3072

 

Réalisez un bonnet turc pour cacher les points de départ des amarrages. Ici des bonnets turcs 5S x 4G.

 

 poignee-de-coffre 3074

 

Vous devriez à arriver  à quelque chose comme ça :

 

poignee-de-coffre 3075

 

Coupez tout ce qui dépasse....

 

 poignee-de-coffre 3076

 

Puis faites une fourrure à demi clé sur les deux oeils (je sais, ça choque, mais on dit des oeils...)

 

  poignee-de-coffre 3101

 

poignee-de-coffre 3104

 

  poignee-de-coffre 3105

 

Vous avez fait la moitié. Maintenant, il faut réaliser la deuxième partie de la poignée, la partie haute. Prenez  un deuxième morceau de cordage et réalisez un bouton à chaque extrèmité (noeud de ride, diamant..)

Pour ma part, j'ai réaliser un diamant à chevrons : tête de more, cul de porc... 

 

 poignee-de-coffre 3078

 

 Puis passez chaque brin de manière à ce qu'il ressorte sous le point de départ du brin d'à coté.

 

 poignee-de-coffre 3079

 

Passez sous deux, et faites ressortir les brins au centre. Il n'y aura plus qu'à réaliser une tête de more par dessus.

 

 poignee-de-coffre 3080

 

poignee-de-coffre 3081 

   

  Découpez dans un morceau de cuir deux petites étoiles... percez au centre, et enfilez une étoile après le diamant.

 

 poignee-de-coffre 3107

 

Avec un autre brin, fabriquez un noeud d'étoile à un brin...

 

 poignee-de-coffre 3152

 

.... et ajustez l'ensemble.

 

 poignee-de-coffre 3153

 

Faites de même de l'autre coté...

 

 poignee-de-coffre 3154

 

...et refaites le même diamant.

 

 poignee-de-coffre 3155

 

Si le coffre possède déjà l'attache, adaptez là, sinon, fabriquez en une vous même. Si vous n'êtes pas bricoleur, ou si vous ne connaissez personne pour le faire, un morceau de cuir peut faire l'affaire.

 

poignee-de-coffre 3179 

 

Mettez l'ensemble en place. Vous avez terminé. Comme je vous le disais, vous n'êtes pas obligé de réaliser ce modèle précisément, laissez libre court à votre imagination.

 

 poignee-de-coffre 3190

 

 poignee-de-coffre 3156

 

 poignee-de-coffre 3190

 

  BON COURAGE !!!!!!

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 21:21



Voici un noeud que vous devez impérativement connaitre. En effet, il permet de souquer très fort plusieurs brins ensembles par exemple, du premier coup, sans faire un autre noeud par dessus. Il suffit de suivre les trois photos, il est simple à réaliser. Passez en croix, puis revenez à gauche du dormant. Puis passez sous la croix. Souquez très fort, et coupez au ras. Attention, il est quasi impossible à défaire.
Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 22:22

J'ai reçu un courrier de Brownie me demandant un coup de main pour réaliser un gainage autour d'une clé avec une drisse 2mm de diamètre. Comme je suis un peu débordé en ce moment, j'ai eu l'idée de vous demander un coup de main, et de vous faire travailler les méninges. J'attend donc vos idées, et vos solutions....

Bon courage à tous !!

 

  Clefs

 

 

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 19:06

Le noeud de pêcheur est un noeud d'ajut très efficace, mais qui a un autre avantage, il coulisse, et il est réglable, ce qui est fort appréciable pour réaliser des fermoirs de colliers, voire de bracelet. Je l'utilise sur tous mes colliers, et vous allez voir qu'il est vraiment simple à réaliser.

 

 

noeudsuite4 2946

 

Pour une meilleur compréhension, j'ai choisi deux couleurs différentes.

 

 noeudsuite4 2950

 

Faites un demi noeud avec l'un, autour de l'autre....

 

 noeudsuite4 2951

 

.... puis faites de même avec le brin qui vient d'être "entouré".

 

 noeudsuite4 2953

 

Ajustez, serrez, et le tour est joué. Mais là, il est un peu moche quand même. On va donc l'améliorer en le doublant.

 

 noeudsuite4 2954

 

Pour le doubler, retournez à la première étape, à savoir faites un demi noeud.

 

 noeudsuite4 2956

 

Puis faites un deuxième tour (attention, quand vous terminez le deuxième tour, il ne faut pas entourer l'autre complètement)

 

 noeudsuite4 2957

 

Travaillez le en passant la ganse à gauche par dessus l'autre (les observateurs s'exclameront d'un : "ouais, en fin de compte, c'est un noeud capucin ! ! c'est exact. c'est un noeud capucin. enfantin.)

 

 noeudsuite4 2958

 

Ajustez le, et faites de même avec l'autre. 

 

noeudsuite4 2959

 

Vous obtiendrez le noeud de pêcheur double. Vous pouvez le triplez, ou plus si vous voulez...

 

 noeudsuite4 2961

 

Attention à ne pas trop serrer quand même pour un collier, sinon, il sera dur à régler.

 

noeudsuite4 2962 

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 22:33

Cette semaine, j'ai eu l'occasion de réaliser le gréement d'une grande voile carrée à l'échelle 1/5 ème .

Très interressant à mettre en oeuvre, et à comprendre. L'ensemble permet d'anticiper les futurs ragages, certaines manoeuvres, et permet d'imaginer la même chose en taille réelle, avec 3 voiles par mât, 3 mâts, plus les voiles d'étais, plus le gréement dormant.

Pour info, il y a 27 poulies, et 280 mètres de cordages en chanvre.

 

Installation des poulies sur la vergue,

 

 noeudsuite3 0906

 

La voile est enverguée (dimensions de la voile : 4m x 5m)

 

noeudsuite3 0914

 

 

Vue de devant,

 

 

noeudsuite3 0933

 

vue de derrière, avec le retour des manoeuvres

 

 noeudsuite3 0936

 

Observez la quantité de cordages, juste pour une voile....

 

noeudsuite3 0926 

 

 Détail d'une poulie de cargue point.

  

noeudsuite3-0932.JPG

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 21:09

Eh oui ! nico-matelotage a deux ans !

Il y a deux ans, jour pour jour, je me lancais dans l'aventure du web en créant mon blog, estimant que le matelotage était peu présent sur la toile. En effet, il y avait quelques sites qui parlaient de matelotage, mais personne ne montrait des réalisations, un peu comme si chacun gardait ses "oeuvres" pour lui tout seul. Sans vraiment y croire au début, j'ai commencé à alimenter le blog avec des photos de mon travail. Je voulais également créer une vitrine du matelotage, ou chacun pouvait s'exprimer, et publier des photos de ses travaux. Tout cela a été très long à ce mettre en place, mais tout doucement, le blog a fait son chemin, et a trouvé sa place. Certe, la fréquentation est très modeste, mais en deux ans, le blog a été visité un peu plus de 14000 fois. 

Bon, tout n'est pas rose non plus, j'aurais aimé plus de contributions des internautes et plus d'échanges entre mateloteurs, ou j'ai été parfois déçu du comportement de certains, qui réclament des explications, n'hésitent pas à faire du "copier-coller" de vos créations, et les vendent ensuite sur leur site, et sans un mot de remerciement en plus ! Plusieurs fois j'ai failli tout laisser tomber, mais au final, je prends cela avec philosophie, c'est la rançon du succès et cela fait partie du jeu....

En tout cas, un grand merci à tous ! à tous les visiteurs, pour vos remarques, vos suggestions, vos contributions, ce site n'existerait pas sans vous. Fier aussi d'avoir fait des émules, qui se sont lançé dans l'aventure (bravo à Jipé...), il suffit de voir le nombre de site ou de blog consacrés au matelotage qui existent aujourd'hui.

Je vais donc continuer à alimenter le blog, du mieux que je pourrais, mais faut il le rappeler, je le fais de manière bénévole, je ne gagne pas un centime avec, et entre le boulot, la famille, et tout le reste, ce n'est pas toujours facile. Voilà pourquoi j'attends en nombre vos contributions !

Encore merci à vous tous !

Corde.....ialement

Nico

 

noeudsuite3 0846

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article

Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche