Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 22:52

A force de parler de matelotage décoratif, il ne faut pas oublier le matelotage sur les gréements traditionnels. Les marins utilisaient une multitude de noeuds pour le gréement courant et dormant, et une fois le travail terminé, il pouvaient faire du matelotage décoratif. Voici quelques photos, prises lors de rassemblements de bateaux traditionnels.

 

Pour commencer, un très belle poulie estroprée par un cordage en imitation de chanvre, l'épissure protégée par un fourage en cuir.

 

DSCN9211

 

Voici un exemple d'utilisation de bonnets turcs, ici pour protéger la poulie d'écoute.

 

 DSCN1834

 

Voici des moques sous tension ; les moques servent à rider les étais, cordages soutenant la mature sur l'avant. Remarquez la cloche et sa corde sous les rides.

 

 DSCN1753

 

Pour terminer, des choucanes. Ce sont des protections sur le gréement dormant pour protéger les voiles ou certains cordages des frottements contre ceux-ci. C'est ultra simple à réaliser, si cela vous interresse, je pourrai vous montrer comment faire.

 

 DSCN1840

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 19:46

L'autre jour, je vous expliquai comment réaliser un noeud de ride. Voici une autre utilisation possible du noeud de ride : avec une épissure. Le principe est très simple : vous réalisez la première passe de l'épissure de manière classique, et ensuite, vous réalisez un noeud de ride avec les torons, qu'il soient trois ou quatre. Quel interêt me direz vous ? Et bien elle s'avère très utile, lorsque vous ne disposez pas suffisament de place pour réaliser les 4 passes. Voici un exemple concret : j'avais des épissures à réaliser sur des mantelets de sabords de charge (les sabords sont les fenêtres par lesquelles passent les canons, les mantelets étant les volets qui permettent de les fermer.)

Comme vous pouvez le voir sur les photos, il y a peu d'espace entre les deux anneaux, et en plus, un cordage, avec un oeil épissé viendra s'amarrer sur ce bout pour pouvoir ouvrir le mantelet. Donc, on ne peut rêver mieux. L'avantage également, est que si votre bout doit passer dans une poulie, ou dans n'importe quel ouverture, pour éviter que l'épissure de ne coinçe, il suffit de réaliser cette épissure, et le tour est joué. A savoir également que vous gardez la même résistance sur votre cordage qu'une épissure classique, il faut bien la souquer par contre. Et puis, soyons honnête, ça a de la gueule, en plus...

 

 noeudsuite3 2188

 

noeudsuite3 2189

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 19:52

Le noeud de ride,(souvent appelé noeud de mathew walker, par les anglais mais également par beaucoup de français) tient son nom du fait qu'il servait à rider les haubans. (les haubans sont les cables ou les cordages qui soutiennent la mature). La tension sur les haubans se fait au moyen d'un cordage qui passe dans trous des caps de mouton. Celui fixé sur le hauban s'appelle le cap de mouton de bas hauban, celui fixé sur la coque s'appelle le cap de mouton de cadène. Le noeud de ride est réalisé à l'extrémité de la ride, et  agit comme noeud d'arrêt ; le cordage ne passe pas dans le trou. L'ensemble fonctionne comme un palan, mais une fois en place, on n'y touche plus.

Sorti de son contexte maritime, c'est un noeud magnifique quand il est parfaitement réalisé, mais qui n'est pas aussi simple qu'il en n'a l'air, surtout pour la mise en forme. Il faut parfois s'y reprendre à plusieurs fois pour le réussir, même moi, qui pourtant en réalisé des centaines.

 

DSCN4466

 

noeudsuite3 2166 

 

Voici le résultat fini, mais avant, il faudra réaliser les étapes ci-dessous.

Prenez vos 4 brins (ou trois, ou plus, ou directement les torons d'un cordage.)

 

  noeudsuite3 2155

 

 Réalisez un demi noeud avec le premier brin, sous les 3 autres.

 

noeudsuite3 2156

 

Puis réalisez un demi noeud avec le deuxième brin, sous les deux suivants, et faite ressortir le courant au coeur du premier demi noeud.

 

noeudsuite3 2157

 

 Pareil avec le troisième ; il fait un demi noeud sous le quatrième, et passe au coeur des deux premiers.

 

 noeudsuite3 2158

 

Le quatrième réalise lui aussi un demi noeud, et le sort au milieu des 3 premiers. 

 

 noeudsuite3 2159

 

Vous souquerez l'ensemble méticuleusement, par trop vite, en veillant à ce que les brins se mettent en place comme sur la photo ci dessous. 

 

 noeudsuite3 2160

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 21:58

j'ai eu l'occasion de restaurer il y a peu, deux vieilles poulies, qui dataient de la première moitié du 20ème siècle. Ultra déséchées, je les ai d'abord traité avec un mélange huile de lin/essence de térébenthine, ensuite j'ai réalisé les estropes.

 

  noeudsuite3 1931

 

Vous pouvez voir la différence de couleur entre la partie traitée, et la non traitée.

 

 noeudsuite3 1935

 

préparation de l'estrope : calculez correctement la longueur necessaire à la réalisation de l'estrope, plus l'épissure, en tenant compte de l'allongement du cordage (environ 6% pour du chanvre, tout dépend de la qualité)

 

 noeudsuite3 1937

 

noeudsuite3 1936

 

réalisez une épissure carrée (il est possible de réaliser en épissure longue, mais c'est moins solide)

 

 noeudsuite3 1946

 

 Ensuite, mettre l'ensemble sous tension, au maximum. Une fois terminé, il doit y avoir le moins d'allongement possible, sous peine de voir la poulie déchausser lors de l'utilisation.

Il faut maintenant réaliser un amarrage plat pour resserrer l'estrope sur la poulie. Là, en l'occurence, il s'agit d'une estrope double.

Mon seul soucis, c'est que j'ai oublié de prendre des photos du résultat final, avant de les renvoyer. Désolé...

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 21:58

Voici une photo que j'ai reçu il y a peu, et qui m'a fait énormément plaisir. Elle m'a été envoyée par Werner, qui vit ....... au Brésil ! Il y possède un voilier en bois, et grâce à mon blog, il a réalisé ses défenses en sisal. A noter que le sisal est une fibre extraite de l'agave, un cactus cultivé en amérique du sud et amérique centrale.

Je ne pensais pas avoir des visiteurs à l'autre bout de la planète !

Quand je vous dis que les noeuds sont fait pour voyager...

 

Defensas-classicas.JPG

 

Merci à toi Werner !

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 19:52

Il faut reconnaitre que photographier des nouages, ce n'est pas facile (et croyez moi, je sais de quoi je parle).

Donc quand j'ai l'occasion de montrer de très belles photographies, je ne m'en prive pas. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous déboucherez sur le site de Nathalie Masson, photographe, qui était présente lors des journées européennes des amateurs de noeuds marins au mois de février à Rochefort, et qui a mitraillé durant tout le week end.

Le résultat est vraiment sympas, je vous laisse découvrir en cliquant sur le lien :

 

http://www.lucerni-masson.com/IGKT2010/IGKT-2010.html

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 21:40

Le noeud de chaise. Le mytique noeud de chaise. S'il y a un noeud que tout bon marin doit connaitre et que l'on impose à tous ses équipiers du dimanche (parfois dans la douleur et les larmes), c'est le noeud de chaise. Combien de fois on a pu me demander comment réaliser un noeud de chaise. Des centaines de fois.... hommes ou femmes, marins ou pas, tous butaient sur ce noeud, qui, lorsqu'il n'est pas abordé sereinement, peut vite devenir un cauchemar.

Surtout, oubliez l'histoire du serpent qui sort du puit, car si votre puit n'est pas dans le bon sens, votre serpent pourra faire tout ce qu'il veut, mais pas un noeud.

Je vous ai fait 2 vidéos (une première pour moi, et merci à ma fille qui tenait l'appareil).

La première est une méthode classique, la deuxième, est La méthode pour tous les débutants, je j'ai mise au point.

 

La difficulté est de réaliser la demi clé. N'oubliez pas que le noeud de chaise sert a s'amarrer. si cela peut vous aider, passer votre bout autour d'un support, dormant à gauche, courant à droite.

Passez donc le courant sur le dormant pour réaliser la demi clé, puis sortez le courant de la demi clé. Pour être sur du résultat, tirez sur le dormant vers le bas. Si cela bloque, votre demi clé est bonne. Sinon, recommencez.

Ensuite passez sous le dormant, puis re-rentrez dans la demi clé. 

 

 

 

 

 Si vous n'arrivez pas à réaliser la demi clé, voici la méthode révolutionaire. réalisez un demi noeud courant par dessus, puis basculez la ganse vers le haut, comme sur la vidéo, et votre demi clé est prête. Il n'y a plus qu'à faire comme précédement.

 

 

 

 Allez, c'est à vous, et surtout, ne vous découragez pas !

 

 

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 20:48

Michel vient juste de m'envoyer ces images que je publie tout de suite. Si vous êtes bricoleur, vous pourrez ainsi réaliser vous même  votre épissoir, comme ici, à partir d'une sardine de toile de tente. Vous pouvez également le réaliser à partir d'un tuyau en cuivre. Attention à bien limer les bords de l'épissoir pour qu'il ne soit pas coupant, sinon, adieu le cordage. Choisissez éalement un acier très dur, et de préférence inoxydable.

 

 epissoir-002.jpg

 

 epissoir-005.jpg

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 21:16

Voici aujourd'hui quelques photos de poignées, qui autrefois étaient utilisées sur les coffres des marins. Ces poignées étaients un peu leur CV ; plus elles étaient travaillées, plus on estimait que le marin à qui le coffre appartenait, avait bourlingué.

Ces poignées on été réalisées par Gabriel Richir, très bon mateloteur, et auteur d'un livre : l'appel du large, dont je vous conseille l'acquisition, car c'est un très bel objet.

 

igkt à rochefort 008

 

 

 igkt à rochefort 010

 

 igkt à rochefort 021

 

 igkt à rochefort 050

 

 igkt à rochefort 274

 

 noeudsuite2 1570

 

 

 

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 15:00

Au cours d'un "déjeuner de travail" avec Patrick Moreau aujourd'hui même, voici ce qu'il en ressort, quelques petites bricoles...

Pour infos, je m'accorde quelques jours de vacances bien méritées... il n'y aura donc pas d'articles pendant une semaine. (je vais peut être refaire un concours pour gagner un noeud) Cela dit, profitez en pour faire plein de photos de vos créations, et envoyez les moi...

 

noeudsuite2 1602

 

 noeudsuite2 1603

 

 noeudsuite2 1604

 

 

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article

Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche