Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 21:35

Je souhaiterais faire un article sur les poignées de coffres de marins qui étaient parfois de véritables oeuvres d'art. Mais je manque de photos, aussi je fais appel à vous. Si vous possédez des photos de poignées de coffres, n'hésitez pas à me les envoyer. D'ailleurs, n'hésitez pas non plus à m'envoyer des photos de toutes vos réalisations en cordages, ce blog ne peut exister sans vous...

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 10:49
Pour éviter que l'extrémité des cordages ne s'éffilochent, on réalise des noeuds aux extrémités que l'on appelle surliures... (certains utilisent la méthode chatterton+ briquet, mais c'est tres moche...)
voici une première méthode ultra simple : la surliure courte.

Pour l'exemple ici, j'ai choisi un fil disproportionné par rapport au cordage.
Commencez par réaliser une boucle comme sur la photo, courant par dessus.



Puis, réalisez une série de tour mort en remontant vers le haut de la boucle.



Lorsque vous avez la bonne longueur (une surliure doit faire une fois et demi le diamètre du cordage), passez le courant dans la boucle.



Vous n'avez plus qu'à tirer sur le dormant, et faire rentrer la boucle  sous la série de tours morts.



Coupez les extrémités au ras, et c'est fini...





Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 21:34

Il y a quelques jours, je vous présentais les ronds de serviettes réalisés par Audrey. Voici aujourd'hui des broches réalisées avec dans l'ordre deux noeuds pitons, une croix du marin (en noir), et un nouage chinois. Du très joli travail, toujours avec une touche féminine, donc le matelotage n'est pas réservé qu'aux hommes mesdames...


Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 21:21

J'ai déjà eu l'occasion de vous parler des cordes de cloche. Elles servaient à sonner le quart, le branle bas de combat.... et plutot que de mettre un bout de ficelle, les matelots exprimaient leurs talents...
La première est relativement modeste, mais elle est accrochée dans le carré d'un amel 54 et fait aujourd'hui le tour du monde...
La seconde, beaucoup plus grande, et bien je dois avouer que je ne sais plus ou elle se trouve, mais c'était une sacrée pièce de 40 cm.





Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 21:45
Parmis les travaux de matelotage que tous les propriétaires de bateaux devraient connaitre, l'oeil épissé.
Il existe des tas de versions différentes, mais celle ci, est, me semble t-il, la plus facile. Nous verrons aujourd'hui en 3 torons, et un autre jour, en 4 torons.





Pour commencez, décomettez une partie du cordage, et pliez votre cordage selon la taille désirée. Faites une ligature (un noeud constricteur par exemple) pour éviter que le cordage ne se décommette de trop.



Prenez le premier toron mobile (n'importe lequel) et passez le sous un toron dormant dans votre direction.


Prenez le deuxième toron mobile (celui au dessus de celui qui vient de travailler), et passez le sous le deuxième toron dormant, mais en sens opposé par rapport au premier.



Laissez l'épissoir en place, et passez le troisième toron mobile vers vous (comme le premier)



Le plus dur est fait. Un toron mobile sort entre chaque toron dormant.



Ensuite, c'est tres simple, il suffit de passer chaque toron mobile, l'un apres l'autre, au dessus du toron dormant suivant, et au dessous du toron dormant suivant (dessus, dessous...)  faites trois passes comme celles ci, et coupez au ras. Si c'est du synthétique, brulez les extrémités..

Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 09:39

Si l'art de faire des noeuds est ancestral, l'art de la corderie aussi. Il existe des gravures de fabrication de cordages depuis le 17ème siècle, mais on trouve aussi des photos de la fin 19ème et début 20ème, véritable témoignage d'une époque faste pour les corderies francaises, aujourd'hui toutes disparues. J'aime beaucoup ces vieilles images de corderie et de fileurs, et je pense que ce serai sympas d'en publier quelques unes de temps en temps, histoire de nous rappeller le travail de tous ces hommes, (et femmes) qui ne devaient pas avoir une vie facile. Si vous possédez ce genre d'image, envoyez les moi, et je les mettrai en ligne.




travail des fileurs,



regardez la taille de ce cordage, et imaginez l'épissure au bout...


Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 21:11

Suite des épisodes précédents, sur les outils dont vous pourriez avoir besoin pour faire du matelotage, ou travailler des cordages ou du cuir.
Tout d'abord, les aiguilles de  voilier et la paumelle.
Il existe différentes tailles d'aiguilles, à adapter à la taille du cordage (je ferai un article sur les surliures, dont celles à l'aiguille), mais surtout, la paumelle, qui vous servira à pousser l'aiguille dans le cordage, sans vous ruiner la main, ni vous transpercer un doigt..




Ensuite, les alènes, indispensables si vous travaillez du cuir, mais également parfois tres utiles pour rentrer ou cacher l'extrémité d'un cordage à la fin du nouage. La plupart de mes alènes proviennent de vide greniers, mise à part celle du haut, réalisée il y a quelques années par Arno, un ami ébéniste.

Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 22:13

Pour continuer la série sur les outils du matelotage, aujourd'hui, les couteaux et les alènes.

En ce qui concerne les couteaux, il en existe des tas. Il y a deux  options : les couteaux à lames fixes (il vous faudra un étui), ou les couteaux à lames pliables ou rétractables (pour ces dernières, pensez à toujours mettre la sécurité sous peine de perdre un morceau de doigt, croyez en ma douloureuse expérience). Pour les lames, vous avez le choix entre les lames inox ou carbone. Les lames inox ne rouillent pas, mais ne tiennent pas l'affûtage, et inversement pour les lames carbone. En tout cas, la lame devra être parfaitement affûtée. Vous avez plus de chances de vous blesser avec une lame qui ne coupe pas, qu'avec une lame qui coupe....





Les alènes vous serviront à faire des avant-trous pour travailler le cuir, mais également pour terminer certains nouages et cacher la misère. Vous pouvez les fabriquer vous même, ou les acheter dans des vides greniers.



Repost 0
Published by nicolas - dans matelotage
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 09:21

Si vous vous lancez dans le matelotage, voici les quelques outils nécessaires, voire indispensables, que vous devrez vous procurez.
Je commence aujourd'hui avec les épissoirs...
Il existe différentes tailles d'épisssoirs creux (ou suédois), et on les trouve assez facilement dans tous les magasins d'accastillage, ou les bonnes coopératives maritimes. Les plus petits modèles coutent aux environs de 6 €. Il  existe également des épissoirs pleins, en bois ou en acier. Ceux en acier servent généralement pour travailler l'acier. Et puis c'est l'occasion ou jamais de vous exercer à réaliser des bonnets turcs.



Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 09:00

Pour changer de la pomme de touline en guise de porte clés, en voici différents modèles....















Repost 0
Published by nico - dans matelotage
commenter cet article

Présentation

  • : nico-matelotage
  • nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche