Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 20:06

Voici un paillet à 5 ganses externes,  rien de nouveau me direz vous, mais celui ci à une particularité, il est à 4 spires, et du coup il n'en est que plus joli...
Rien de très compliqué dans la marche à suivre, il ne faut juste ne pas trop le serrer au centre.



Commencez par réaliser un demi comme sur le shéma  ci dessous, à savoir le courant passe dessous, dessus, et dessous...



Passez le courant ensuite sur le dormant, puis traversez le demi noeud successivement dessus, dessous, dessous, dessus. Si vous avez l'oeil, vous remarquerez que l'on a préparé une série de ganses 2 fois dessus, et 2 fois dessous que l'on va exploiter au prochain passage.



Passez sous le dormant, puis exploitez les ganses, donc dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, puis regoignez le départ....



Vous n'avez plus qu'a doubler, tripler le nouage, et le serrer correctement... Bon courage...



Il est a noter que si vous mettez ce nouage en volume, vous obtenez un bonnet turc 4 spires 5 ganses.

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 21:54

La baderne est un noeud typiquement marin, qui servait de paillasson à l'entrée de la chambre du commandant. Ce n'est pas un noeud très dur à réaliser, vous comprendrez assez rapidement, mais il est très difficile à serrer et à mettre en place.


Commencez par réaliser un demi noeud au milieu du cordage.



De ce demi noeud, tirez deux ganses comme sur la photo ci dessous.



Avec ces deux ganses, imprimez deux boucles  vers la droite, comme sur la photo.


¨
Puis passez la boucle de droite sur la boucle de gauche...



Avec le courant de droite, exploitez les ganses,  à savoir passez dessus...



Puis deux fois dessous, puis dessus...



Faites de même le courant de gauche, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous.



Les deux courants se rejoignent, vous pouvez commencer le doublage....



Le plus difficile, est le serrage, puisque vous avez deux courants, et donc deux sens tournant... Il n'y a qu'avec de la pratique que vous maitriserez la bête...
Bon courage...



Partager cet article

Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 20:52

Le noeud piton, comme tous les nouages à plat, avait pour fonction de protéger le pont des ragages. Mais celui-ci, possédant 6 ganses externes, mais seulement 3 internes, se prête parfaitement  pour les poulies de plat pont, comme les palans d'écoute de grand voile, ou les bastaques.
En tout cas, c'est un tres joli noeud, que l'on peut utiliser à toutes les sauces.






Commencez par réaliser le shéma ci dessus en réalisant 5 passages dessus, puis un passage dessous. (sous la ganse 2 fois dessous)



Puis passez 2 fois dessus, puis sous le dormant.



Pour terminer, tressez en exploitant les ganses, à savoir passez dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, puis dessous.




Enfin revenir au point de départ, et suivez la trame déjà existante pour doubler et tripler le noeud.



Bon courage...

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 21:21
J'avais déjà publié un article sur les nouages à plat, en voici 2 nouveaux modèles en chanvre, qui en déco, ont un rendu exceptionnel...

Partager cet article

Repost0
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 22:32
Voici le shémas pour réaliser un paillet à 4 ganses externes, qui peut servir de dessous de verre, à vous de jouer...

les passages marqués en bleu, le courant passe dessus, et pour les passages marqués en rose, le courant passe dessous...une fois de retour au point de départ, on suit par l'intérieur, ce qui a déjà été fait... bon courage...

Partager cet article

Repost0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 21:40
Historiquement, les nouages à plat étaient utilisés pour protéger les ponts des navires des frottements et des chocs divers. La baderne (le modèle en longueur, servait même de paillasson pour le commandant du navire, et lorsque le paillasson vieillissait, le commandant aussi, et l'expression vielle baderne est née...)
Aujourd'hui, ces nouages sont tres décoratifs, et  pour ceux que cela interresse, je mettrais en ligne les shémas.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : nico-matelotage
  • : Spécialiste du matelotage et des noeuds marins, je travaille depuis quelques années à la Corderie Royale et sur le chantier de l'Hermione. J'ai créé ce blog pour vous faire découvrir mon travail, mes réalisations, mais également pour créer une vitrine du matelotage en général, et donc, de votre travail, quelque soit votre niveau. C'est un endroit pour échanger, partager qui ne peut vivre sans vous, sans vos contributions. Faites des commentaires, et partagez ce blog avec vos amis !
  • Contact

Recherche